Le château et le parc des Puygarrig

, popularité : 12%

Ce lieu n’a jamais existé, mais il est probable que Mérimée s’est inspiré d’endroits vus dans la région lors de son séjour dans le Roussillon.

Dans le film, c’est le moment de la fête paysanne et de la découverte de la culture locale (chant, musique, danse, habits.

Nous avons choisi de tourner cette scène à Prades à l’hôtel Pams, actuelle Mairie de la ville.

Les références au château et au parc des Puygarrig dans le texte

"Nous devions dîner ce jour-là à Puygarrig, chez les parents de la future ; nous montâmes en calèche, et nous nous rendîmes au château éloigné d’Ille d’environ une lieue et demie. ..."

"Les arrangement du lendemain furent réglés de la manière suivante. Tout le monde devait être prêt et en toilette à dix heures précises. Le chocolat pris, on se rendrait en voiture à Puygarrig. Le mariage civil devait se faire à la mairie du village, et la cérémonie religieuse dans la chapelle du château..."

"Nous étions à Puygarrig, et le cortège allait se mettre en marche pour la mairie, lorsque M. Alphonse, se frappant le front, me dit tout bas : "Quelle brioche ! J’ai oublié la bague ! Elle est au doigt de la Vénus, que le diable puisse emporter ! Ne le dites pas à ma mère au moins. Peut-être qu’elle ne s’apercevra de rien..."

"Le déjeuner terminé quand il plut à Dieu, il était quatre heures ; les hommes allèrent se promener dans le parc, qui était magnifique, ou regardèrent danser sur la pelouse du château les paysannes de Puygarrig, parées de leurs habits de fête."

Sites favoris Tous les sites

7 sites référencés dans ce secteur