"Sauvageon de la millième génération" par Didier Daeninckx

, par  Mick Miel , popularité : 4%

"Apaches", "Blousons noirs", "sauvageons" et autres "racailles" : la longue histoire de la peur des jeunes délinquants

Sauvageon de la millième génération,

Tout est calme autour de l’école

Où le maître interroge

Ses petits drôles à tour de rôle.

Crapule, racaille,

Sauvageon de la millième génération,

Un fourgon s’est garé

Sur le bitume de la cour de récréation,

La nuée bleue, casquettes à visière,

Rampe vers les murs en traînant ses filets.

Crapule, racaille,

Sauvageon de la millième génération,

Tu nous coûtes trop cher,

On va te réduire au Karcher,

Te jeter à terre,

Te foutre en charter,

On en a assez de payer,

Pour que tu apprennes le français.

Crapule, racaille,

Sauvageon de la millième génération,

C’est la meute de Sarko,

Qui rafle les enfants sages,

Ses flics pleins de rage

Qui dans la classe font le ménage.

Crapule, racaille,

Sauvageon de la millième génération,

La France, si tu l’aimes pas, tu la quittes !

C’est le langage qu’on tient aux mômes de dix piges,

Qui savent qu’il faut attendre la rime :

"Et si tu l’aimes, je te nique !"

Cours crapule !

Cours racaille !

Cours, sauvageon de la millième génération !

Saute par-dessus les murs,

Planque-toi dans les failles,

Cours gamin,

Cours Poulbot,

Cours Gavroche,

Cours, sauvageon de la millième génération.

(d’après "La chasse à l’enfant" de Jacques Préver

Sites favoris Tous les sites

20 sites référencés dans ce secteur