Le personnage de roman

, popularité : 5%

Le personnage romanesque, succédant au héros des gestes épiques, a troqué son destin contre une destinée et acquis une psychologie, des caractéristiques individuelles et sociales. En France, Zola, Flaubert, Stendhal lui ont conféré ses lettres de noblesse. Mais les bouleversements du XXe siècle aidant, son statut a été remis en question. Si le roman contemporain ne le boude pas totalement, il ne lui accorde plus la même place prépondérante dans l’économie de l’écriture dont il est indissociable.

Sites favoris Tous les sites

141 sites référencés dans ce secteur