Séquence n°15 - La lettre et la mort de Maria

, par  Hugo Maincent, Kevin Azais, Morgane Molina , popularité : 11%

La lettre et la mort de Maria

Maria, désespérée après avoir été rejetée par Dieg rentre chez elle, s’enferme dans sa chambre et écrit une lettre d’adieu. Il fait nuit, elle est éclairée par une bougie. On entend le début...

« Diego, mon amour,

Comment te dire à quel point mon cœur saigne ! Plus jamais tu me regarderas avec tendresse. Je ne peux supporter ton regard plein de haine. Comme je te comprends. Je suis la fille d’un monstre. Pourquoi a-t-il tué ton père ? Je ne sais pas mais ce que je ressens en ce moment est qu’être sa fille m’est insupportable. Tout cela est trop lourd à supporter.

Sans toi, je ne suis rien. Tu étais ma raison de vivre, l’étoile qui éclairait mes nuits, le soleil qui réchauffait mon âme. Sans toi je ne suis que poussière. Je ne peux me résoudre à continuer à vivre sans toi. J’aimerais pourtant sentir une dernière fois tes lèvres sur les miennes, ta chaleur contre moi. Je voudrais ne plus penser, ne plus respirer juste m’envoler loin de ces soucis, simplement effacer mon passage sur cette terre, car je ne suis plus rien, trop anéantie par cette vague de souffrance. Mon Corps, tout entier supplie d’arrêter de vivre. Mon Diego, quand tu liras cette lettre, je ne serai plus de ce monde, en enfer peut-être. Mais même au-delà, je ne cesserai de t’aimer. J’espère que tu me pardonneras et que tu garderas au fond de toi les souvenir heureux de notre amour. Ainsi je te dis adieu...
Ta Maria pour l’éternité ».

Acteur et accessoires

- Morgane (Maria)

- Bougie

- plume et encre

Sites favoris Tous les sites

7 sites référencés dans ce secteur