Renart et le boucher

, par  Maxime Noguera , popularité : 3%

Renart qui avait très faim eut une idée, il se déguisa en chien, mais ce chien en qui il se déguisa était le chien du boucher du village voisin. Quand sa femme eut fini de le déguiser, il partit chez le boucher.

Il faisait nuit noir et un vent glacial soufflait. Il rentra sans mal dans la boucherie. Une fois à l’intérieur, Renart ne savait pas où jeter de l’œil . Il y avait trois gros jambons suspendus devant lui, de gros saucissons. Finalement, il prit quatre grosses côtelettes, puis il partit. Une fois arriver chez lui, sa femme Hermeline et ses enfants étaient très contents de ce qu’il ramenait à manger.

Le lendemain, il se déguisa à nouveau et ses enfants intrigués lui demandèrent :

- "Mais papa, à quoi te sert ce costume !?

- Mes enfants, ce costume sert que si un jour le boucher me voie, il croira que c’est son chien et le punira à ma place ."

Il répéta ce rituel tous les jours, jusqu’au jour où le boucher le vit sortir de la boucherie avec la viande. Alors, il punit sévèrement son chien et le mit en cage. Mais à sa grande surprise, il surprit de nouveau Renart déguisé qui sortait de la boucherie et c’était à ce moment, qu’il se rendit compte qu’il s’était fait fait berner. Alors le boucher prit un de ses couteaux. Il suivit Renart jusqu’à la rivière où il enlevait tous les soirs son costume. Le soleil commençait à se lever. C’était un endroit calme au milieu de la forêt. Quand le boucher vit que c’était un goupil, il fut surprit et surtout en colère. Avec son couteau, il sauta sur Renart, lui coupa la queue et lui cria :

- "Sale goupil , tu m’as tout mangé dans ma boucherie, que tu meurs "

Renart avait eu juste le temps de s’enfuir et en plus il perdit ses saucissons. Il partit la queue entre les jambes, il était humilié.

Arrivé chez lui, sa femme et ses enfants pensèrent voir un bon repas, mais à la place ils virent la queue coupée de Renart. Sa femme réussit à la lui recoudre mais il avait encore très mal.