L’abricotier (Prunus Armeniaca)

, par  Mick Miel , popularité : 3%

Abricotier : un fruitier très facile

L’abricotier est un formidable arbre fruitier qui exige quelques soins avant la récolte des abricots mais dont la culture est très facile.

La plantation, l’entretien et la taille sont importants pour éviter les maladies et assurer un bon développement à votre abricotier.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Prunus Armeniaca

Famille : Rosacées

Type : Arbre fruitier

Hauteur : 5/6 m

Exposition : Ensoleillée

Sol : Ordinaire

Feuillage : Caduc

Floraison : Mars

Récolte : Juillet-août

Plantation de l’abricotier :

Il est recommandé de planter à l’automne en respectant une distance de 1,50 m. entre chaque pied s’il y en a plusieurs.

Vous pourrez également planter au printemps ou en été mais prévoyez alors un arrosage plus régulier au début.

Taille et entretien de l’abricotier :

Elle s’effectue généralement au printemps ou à l’automne mais toujours en dehors des périodes de froid.

Il s’agit uniquement d’une taille visant à équilibrer l’arbre.

Maintenez une forme aérée en supprimant les branches faibles et en privilégiant les branches qui poussent vers l’extérieur.

* Au printemps :

Afin de stimuler l’apparition de beaux et nombreux abricots, vous pouvez pratiquer une taille de fructification avant la reprise de la végétation.

* A l’automne :

Dès la chute des feuilles, on éclaircit l’arbre de manière à réduire légèrement les tiges ayant donné des fruits et on supprime les branches fragiles et abîmées.

L’abricotier étant très sensible aux blessures, il est prudent de lui mettre un mastique de cicatrisation après la taille.
En cas de production très abondante, n’hésitez pas à éclaircir au printemps en supprimant quelques fruits.

Si une branche casse, coupez là nettement à l’endroit de la blessure et mettez un mastic de cicatrisation.
A savoir sur l’abricotier :

Productif en fruit et très florifère, ce petit arbre présente beaucoup d’avantages, tant au printemps avec ses magnifiques fleurs blanc rosé qu’en été avec ses abricots jaune orangés.

D’entretien relativement aisé, l’abricotier aime les endroits plutôt chauds et abrités du vent mais reste l’un des fruitiers facile à cultiver.

Insectes, parasites et maladies de l’abricotier :

L’abricotier est sujet aux mêmes maladies que celles qui touchent le pêcher , en particulier la cloque du pêcher.

Conseil malin à propos de l’abricotier :

Inutile d’arroser abondamment car cet arbre résiste à la sécheresse.

Liens

- http://www.pommiers.com/abricot/abricotier.htm

- http://fr.wikipedia.org/wiki/Abricotier

- http://horticulteurs.net/arbres/planter/planter-et-entretenir-des-81.xhtml

- http://www.jardiner-malin.fr/fiche/abricotier-taille-arrosage-plantation.html

- http://www.pepinieredubosc.fr/abricotiers/

Acheter

- Royal Roussillon

- Héléna du Roussillon

- Magic Cot

- Lady Cot

- Sonny Cot

- Lilly Cot

- Frisson

- Vertige

- Wonder Cot

- Harval

- http://www.pepiniereburri.com/

Acheter

- Tardif de Bordaneil : variété tardive à gros fruit très coloré et juteux ; excellente qualité gustative. Bonne résistance au gel sur fleurs et jeunes fruits. fin juillet/début août

- Rouge du Roussillon : très bonne qualité gustative, arôme relevé, chair orangée très parfumée. Excellente productivité. mi-juillet

- Bergeron : variété tardive de fertilité importante et régulière. Gros fruit à chair ferme, goût relevé et acidulé.Mise à fruit rapide. fin juillet/début août

- http://www.crosviguier.com/royal-roussillon-cov/

Sites favoris Tous les sites

148 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves