Asus le Gros

, par  Antoine Chiari , popularité : 4%

Asus Le Gros

Il était une fois un prince nommé Asus, fils unique d’un roi sévère et très
puissant.
Asus était très gourmand et pouvait ingurgiter une vingtaine de poulets pour son déjeuner. Il ne réussissait à étancher sa soif qu’après avoir bu trois tonneaux de bon vin. Un grand chef cuisinier travaillait nuit et jour pour satisfaire ses besoins.
Son père, le roi Algadur, se lamentait du désintérêt de son fils pour les affaires du royaume et voyait d’un mauvais œil sa passion pour la bonne chère.
Pour ses dix-huit ans, le Roi décida de bannir ce fils qui l’avait tant déçu.
Sans nourriture, sans boissons, sans cuisinier, seul dans la forêt, Asus errait sans espoir. Il suivit un petit sentier qui le mena par-delà les montagnes. Depuis des heures, la faim le tenaillait. Complètement découragé, il s’adossa à un arbre et recouvrit ses jambes de feuilles mortes. L’épreuve était trop difficile, il avait décidé de se laisser mourir dans cette forêt hostile.
Soudain, il entendit un chant merveilleux. Intrigué, il suivit la mélodie et découvrit un château elfique. Il était majestueux, ses briques étaient bleues, jaunes et blanches. Il avait de nombreuses tours. Du haut du donjon, la plus belle des princesses chantait d’une façon exquise. Asus tomba instantanément amoureux. Il décida qu’il ferait tout pour épouser la princesse. Il oublia sa faim et ses soucis, s’assit contre une des murailles et s’endormit.
Au matin, il demanda à des paysans qui travaillaient la terre alentour à qui appartenait le château et qui était cette beauté qui chantait du haut du donjon la veille au soir. Les paysans lui apprirent que ce château appartenait au roi Escolar et que la belle chanteuse était sa fille. Escolar souhaitait la marier au chevalier qui délivrerait la ville de la menace du grand Golem. Ce Golem terrorisait les habitants du royaume en dévorant tous les troupeaux et en détruisant leurs maisons. Tous souffraient de la perte de leurs bêtes et craignaient qu’il ne s’attaque à leurs enfants si les animaux venaient à manquer. Le Golem avait fait savoir qu’il cesserait ses agissements si le Roi lui donnait la princesse à marier. Il avait été séduit par son chant merveilleux. Le peuple commençait à gronder et à exiger que le roi sacrifie sa fille.
Asus se présenta au Roi et lui demanda la main de sa fille. Le Roi la lui promit s’il éliminait le Golem peu convaincu de la victoire de cet énorme garçon qui paraissait bien inoffensif.
Asus partit sans attendre en direction de l’antre du Golem. Dès qu’il mit un pied dans son territoire, le Golem surgit et hurla de rage. Il utilisa sa maîtrise de la terre et fit sortir un pieu d’argile pour empaler Asus. Il lui lança. Asus mit son ventre en avant et le pieu rebondit dans la tête du Golem. Celui-ci s’effondra surpris par la défense peu banale de son adversaire.
Asus pénétra alors dans l’antre du Golem et découvrit des coffres remplis de trésors. Le Golem avait amassé une fortune depuis des années en pillant les villages du royaume. Le Prince emplit ses vêtements de pierres précieuses et de bijoux. Il se dirigea ensuite vers le château d’Escolar.
Sur le chemin, une Chimère qui convoitait les trésors qu’Asus transportait voulut l’attaquer. Asus était perdu.
Entre temps, les villageois qui désespéraient avaient enlevé la fille du Roi pour la livrer au Golem. Ils venaient de découvrir l’acte héroïque d’Asus et rentraient pour annoncer la bonne nouvelle quand ils tombèrent sur la chimère qui se déchaînait contre le brave Asus.
Heureusement, la Princesse entonna son chant merveilleux et la Chimère s’endormit aussitôt comme par enchantement.
Asus et la Princesse firent une arrivée triomphale au château acclamés par le peuple et le Roi fut forcé de donner la main de sa fille. Celle-ci tomba amoureuse aussitôt de ce prince jovial et bon vivant.
Depuis, dans le château d’Escolar, les banquets se succèdent et sont les plus courus du pays. On se bat pour y être invité. On dit qu’à la fin de chaque fête, la Princesse entonne un chant merveilleux en souvenir de la victoire d’Asus...

Sites favoris Tous les sites

6 sites référencés dans ce secteur