Le scénario version n°2

, par  Mick Miel, Thierry Bourdy , popularité : 6%

Version définitive du scénario.

************************************************************

Séquence n°1

Campion vieux raconte son histoire

Descriptif

Nous sommes dans une chambre sombre seulement éclairée par une bougie et le feu dans une cheminée. La caméra s’approche progressivement du lit (traveling avant). Un homme, Campion, dort paisiblement. Une porte s’ouvre, des voix d’enfants (hors champ) le réveillent.

"Grand père"

Il sourit. Les enfants, un garçon et une fille, entrent dans le champ

Dialogues

"Je vais vous raconter l’extraordinaire aventure qui m’est arrivée lorsque j’étais jeune."

Sa main tâtonne dans le noir et ramène un vieux chapeau qu’il met maladroitement sur sa tête. Rires des enfants. La caméra s’approche du chapeau (traveling avant/TGP)

Flashback

-------------------------------

Découpage technique

Les lieux et les accessoires

Une chambre avec une cheminée allumée

Un lit, une couverture ouvragée

Une table de chevet avec un bougeoir et une chandelle allumée

Un chapeau

Les personnages et les acteurs

Campion vieux : Thierry

Le petit garçon :

La petite fille :

Technique

Régie : Elise

Camera(s) et perche(s) : Fabio, Joris, Valentin et Vincent

************************************************************

Séquence n°2

Le tunnel et l’explosion

Descriptif

(TGP/traveling arrière) La caméra s’éloigne. Le chapeau est neuf et sur la tête d’un jeune homme (Campion). Éclairé par une (lampe/torche ?), celui-ci rampe dans une étroite galerie souterraine en tenant précautionneusement un petit fût d’où sort une mèche. Au-dessus, autour, atténué mais violent des bruits de bataille Parvenu devant un mur maçonné, il allume la mèche avec un briquet à amadou et se retire précipitamment.
Énorme explosion

-------------------------------

Passage correspondant du film Capitaine Alatriste"

Découpage technique

Les lieux

Dans un tunnel, une galerie étroit(e) éclairée de long en long par des torches ou des chandelles

Les accessoires

Un mur en pierre

Des planches

Un uniforme

Un chapeau

Un fût avec une mèche

Un vieux briquet

Des torches ou des chandelles

Les personnages et les acteurs

Campion : Valentin

Technique

Régie : Elise

Camera(s) et perche(s) : Vincent, Valentin

************************************************************

Séquence n°3

L’attaque de la forteresse vue par les Catalanes

Descriptif

Des femmes, des Catalanes, ramassent du bois mort et font des fagots de roseaux. L’explosion les fait sursauter. Le canon tonne au loin et de la fumée s’élève en direction de la forteresse assiégée que l’on aperçoit au delà de l’étang. Une femme les rejoint précipitamment et, très inquiète, leur annonce que les Français sont en train d’investir la place. Les visages deviennent graves. La caméra s’approche de l’une d’elle, elle sourit mystérieusement

-------------------------------

Découpage technique

JPEG - 100.5 ko

Les dialogues

JPEG - 70.8 ko

Les lieux et les accessoires

Sur le bord de l’étang, au loin la forteresse

JPEG - 5.6 ko

des roseaux

des faucilles

des cordes

des paniers

Des habits de femme du 17ème siècle

JPEG - 54.4 ko

Les personnages et les acteurs

Julia, la belle Catalane : Éloïse

Maria, la deuxième Catalane : Camille

Ana, la catalane qui vient les avertir : Élise

Technique

Régie : Marine A

Camera et son : Manon, Élise et Emma

*******************************

Séquence n°4

Les Français pillent le village de Rivesaltes et Campion sauve la belle Catalane

Descriptif

Les soldats français font irruption dans le village, il pourchassent les habitants, pillent et brûlent les maisons. Les femmes s’enfuient, les enfants pleurent.

Campion s’interpose et sauve une belle Catalane que ses camarades, animés de mauvaises intentions, entrainaient.

Celle-ci pour le remercier lui fournit une information capitale. Après forces gestes, ils ne parlent pas la même langue, elle lui fait un croquis sur lequel elle montre, ce qui est manifestement, une faiblesse dans la tour d’angle Ouest de la forteresse

-------------------------------

Découpage technique

Les lieux et les accessoires

- jardin du comte, la cour de la maison du comte et la rue devant celle-ci. Le vieux moulin, à l’extérieur et à l’intérieur.

Du bois pour du feu en amorce de l’image

Des fumigènes

Des habits et des meubles pour le pillage

Les personnages et les acteurs

Lieutenant Henri de Campion : Valentin

Le major Troisville : Joris

Le capitaine d’Alvimar : Mickaël

D’Espanelle : Célia

Lieutenant Labadie : Elliot

Le Breuil : Axel

Les deux sergents : Clément et Maxence

Le vicomte d’Arpajon : Hadrien

Julia : la belle Catalane : Éloïse

Franceca, Catalane : Ihris

Maria, Catalane : Camille

Ana, Catalane : Élise

Carme, Catalane : Stéphanie,

Meritxell, Catalane : Emma

Catalane : Marine Jaricki

Catalane Marine A

Les enfants : les élèves de CE2

A la technique

Régie : Manon

Camera et son : Amandine, Fabio, Antoine, Guillem, Smaïn, Anastasia, Vincent

*******************************

Séquence n°5

Troisville hésite

Descriptif

Retour au pied de la muraille. L’explosion a fait un trou. Les soldats français massés se précipitent. Deux soldats, des sergents s’engagent les premiers dans la brèche. Un officier, Troisville, hésite à s’engager à son tour.

Flashback

-------------------------------

Découpage technique

Les lieux et les accessoires

JPEG - 344.5 ko
JPEG - 252.6 ko

Les personnages et les acteurs

Lieutenant Henri de Campion : Valentin

Le major Troisville : Joris

Lieutenant Labadie : Elliot

Le Breuil : Axel

Le capitaine d’Alvimar : Mickaël

Les deux sergents : Clément et Maxence

D’Espanelle : Célia

Le comte d’Espenan : Manon

Le vicomte d’Arpajon : Hadrien

Technique

Régie : Fabio / Manon

Camera et son : Stéphanie, Emma, Éloïse, Ihris, Camille, Élise

*******************************

Séquence n°6

La veillée avant l’attaque

Descriptif

Nous sommes dans le camp, la veille au soir. Les hommes s’amusent et boivent pour calmer leur angoisse. Des femmes circulent pour les servir et les soldats les gourmandent. Troisville est morose, il a un mauvais pressentiment. Ses camarades plaisantent. Il s’éloigne du groupe.

Seul, il écrit son testament et demande au curé d’entendre sa confession. Au dehors, rires et plaisanteries font oublier aux hommes les drames du lendemain. Troisville doute. Le curé le sermonne.

Il sort de la tente. Le Soleil se lève sur les étangs. La forteresse menaçante émerge lentement de la pénombre telle une bête redoutable.

Préparation générale, presque mortuaire au petit matin. L’ambiance est grave. Troisville ajuste son armure. Il se prépare pour le combat en essayant de mettre toutes les chances de son côté

-------------------------------

Découpage technique

JPEG - 4 ko

1er plan : Un homme entouré de ribaudes arrive vers le feu en rigolant et étant saoul.

2ème plan : Sourire coquin des filles.

3ème plan : Soldats autour du feu avec de l’alcool, et vont chercher les filles qui se trouvent dans un coin, pour les amener avec eux et surtout pour avoir certains projets…

4ème plan : Les filles courtisent les hommes.

5ème plan : Les hommes donnent de l’alcool aux filles.

6ème plan : Les filles rigolent et jouent avec leur charmes pour plaire aux soldats (courtisanes plus captivent). Danse

7ème plan : 3 hommes emmènent chacuns 1 ou plusieurs filles... Pendant que d’autres s’endorment autour de la paisible chaleur du feu en essayant de ne pas penser à demain.

8ème plan : Troisville se rend dans la tente du curé pour faire son testament car il a certains pressentiments pour la bataille du lendemain.

9ème plan : Le curé prie pour le rassurer mais il n’arrive pas à le convaincre.

Les lieux et les accessoires

JPEG - 35.2 ko

Le camp devant la forteresse, des tentes, des armes, un grand feu, un repas

- Tentes avec lit, table, bougies

- Un grand feu, des grillades, des bouteilles, du vin

JPEG - 212.7 ko
JPEG - 195.9 ko
JPEG - 192 ko
JPEG - 208.3 ko
JPEG - 215.5 ko
JPEG - 185.4 ko
JPEG - 202.2 ko

Les personnages et les acteurs

Lieutenant Henri de Campion : Valentin

Le major Troisville : Joris

Le capitaine d’Alvimar : Mickaël

D’Espanelle : Célia

Lieutenant Labadie : Elliot

Le Breuil : Axel

Les deux sergents : Clément et Maxence

Le religieux : Vincent

Le vicomte d’Arpajon : Hadrien

Le comte d’Espenan : Manon

Une femme noble : Anastasia

Une femme noble : Manon

Julia, la belle Catalane : Éloïse

Franceca, catalane et courtisane : Ihris

Maria, Catalane : Camille

Ana, une femme à cheval : Élise

Carme, la danseuse du ventre : Stéphanie,

Meritxell : Emma

Une femme : Amandine

Une « courtisane » : Marine A

Une femme à cheval : Marine J

Technique

Régie : Fabio

Camera et son : Antoine, Guillem, Smaïn

*******************************

Séquence n°7

La mort de Troisville

Descriptif

Retour devant la brèche provoquée par l’explosion. Les deux sergents, refluent sous le feu ennemi. Troisville les rabroue et avance sabre au clair en brandissant son bâton de commandement. Il pénètre dans le tunnel de contre-mine, suivi de ses hommes (Campion, les 2 sergents, Labadie, Le Breuil.

L’un des sergents a l’épaule cassée par un projectile.

Après moult combats (plans rapides dans les couloirs et escaliers), les Français progressent et atteignent la grande cour à partir des écuries. Les soldats espagnols se sont regroupés et résistent désespérément. Corps à corps, La bataille est acharnée. C’est alors que Troisville est victime de son talon d’Achille. Une balle le transperce entre deux parties de son armure lorsqu’il lève le bras pour brandir son bâton de commandement. Ses hommes sont affligés et l’entourent. Après un moment de recueillement, sa mort redouble leur ardeur. Mais pendant ce temps, les soldats espagnols se sont repliés dans le donjon et ont refermé la grande porte

-------------------------------

Découpage technique

Plan 1
Devant la brèche(extérieur)
Contre Plongée
Plan Américain.
Les Deux Sergents refluent sous le feu ennemi, l’un d’eux est gravement blessé à l’épaule.

Plan2
Devant la brèche.
Horizontale.
Plan d’ensemble.
Troisville rabroue les deux sergents.(insultes)

Plan3
Devant la brèche.
Horizontale
Troisville jette un regard (déterminer/dur) par-dessus son épaule.

Plan4
Devant la brèche.
Horizontale
Plan moyen.
Troisville poussent violemment les soldats et avance vaillamment.

Plan5
Devant la brèche.
Plan moyen
plongée
Troisville s’engouffre dans la brèche suivit des autres soldats.

Plan6
De l’autre coté de la brèche
Plan moyen Horizontale.
Troisville et les soldats sortent de la brèche.

Plan7
Dans les couloirs
Horizontale plan d’ensemble Ou
Stédi Cam
Troivilles et les soldats courent dans les couloirs (il y a des

Plan8
Sous les arches
Plan d’ensemble Horizontale.
Ils sortent des écuries et se mette à courir sous les arches

Plan9
Dans la cour devant les arches
Travelling latéral
Horizontale
Ils courent sous les arches.

Plan10
Dans la cour
Plan de coupe , plan moyen
Les espagnoles se retournent et chargent

Plan11
Dans la cour
Plan Américain sur Troisville
Troisville sort son épée+flash ( on voit troisville en train de prier )

Plan12
Dans la cour
Plongée plan ensemble
Fin éblouissement + charge des deux camps

Plan13
Dans la cour
Plan moyen + stédi cam autour de troisville
Troisville dan la bataille tue des ennemis

Plan14
Dans la cour
Plan coupe.
Certains espagnols prennent la fuite dans le donjon

Plan15
Dans la cour
Plan buste , contre plongée . son subjectif étourdissement (ralenti)
Troisville attrape son bâton de commandement, le brandit + Coup de feu (avec échos) et troisville change d’expression

Plan 16
Dans la cour
Camera subjective + son subjectif (battement de cœur et respiration sourd)
La bataille continu bruit en fond sourd + image commence a ce flouter bruit a s’accentuer

Plan17
Dans la cour
Plan buste + contre plongée (contre jour)
Troisville tombe a genoux , met sa main sur son flan gauche et la ressort pleine de sang

Plan18
Dans la cour
Plongée plan buste ->zoom arrière->plan d’ensemble
Troisville crie d’un dernier souffle : DONNEEEEEEEEEEEEEEZZ !!!!!!!! les renfort français chargent se qui oblige les espagnol a se replier de le donjon puis Troisville s’écroule sur le sol

plan19
Dans la cour
Horizontale (10-20 centimètre du sol ) gros plan
Troisville est mort du sang coule de sa bouche

Plan20
Dans la cour
Plan moyen
Labadie s’approche de troisville et ramasse le bâton de commencement ,se relève puis s’en va

Les lieux

JPEG - 170.6 ko
JPEG - 174 ko
JPEG - 158.8 ko
JPEG - 204.3 ko

Les personnages et les acteurs

Lieutenant Henri de Campion : Valentin

Le major Troisville : Joris

Lieutenant Labadie : Elliot

Le Breuil : Axel

Le capitaine d’Alvimar : Mickaël

Les deux sergents : Clément et Maxence

L’officier espagnol : Fabio

Les soldats espagnols : Antoine, Guillem, Smaïn, + Maxime Noguera, Quentin, Julien, Corentin

Technique

Régie : Manon / Marine A

Camera et son : Stéphanie, Marine A, Marine J, Emma, Éloïse, Ihris, Camille, Élise, Amandine, Anastasia, Vincent

Matériel

Deux machines à fumée, projecteurs, pétards, pelle, réflecteurs, Torches et fumigènes rouges et orangés

*******************************

Séquence n°8

La peste ou le choléra : les catalanes discutent pour savoir quel camp est le pire

A des kilomètres de ces prouesses guerrières, dans une barque sur l’étang proche, des paysannes assistent de loin à la bataille. Elle ne partagent pas la même opinion sur ces événements. Des images des exactions commises les hantent. Il apparait que les camps en présence sont tout aussi cruels pour les habitants

-------------------------------

Découpage technique

JPEG - 79.3 ko
JPEG - 82 ko

Plan 1 La caméra est dans l’eau (sous ?) et suit le filet qui remonte dans la barque (voix off "aquatiques")

Plan 2 Gros plan sur un couteau qui ouvre un poisson. Sang, boyaux contrastent avec les voix tranquilles.

JPEG - 87.3 ko

Plan 3 Plan + large, des femmes discutent en s’affairant.

Les lieux et les accessoires

Nous sommes sur l’étang

une barque

un filet de pêche

un grand couteau

des poissons frais

des paniers

Les personnages et les acteurs

Carme : Stéphanie,

Meritxell : Emma

Technique

Régie : Marine A
Camera et son : Manon, Élise et Emma

*******************************

Séquence n°9

L’exploit de Campion sur les remparts

Retour sur les lieux de la bataille. En prenant de gros risques, les assiégeants progressent vers le donjon à partir de la cour qu’ils ont investi (escaliers, couloirs, etc.

Arrivés sur les remparts, Campion, D’Arpajon, d’Espanelle, Labadie, Le Breuil, le sergent restant sont bloqués par les tirs espagnols. Malgré les ordres de ses supérieurs et les exhortations de ses camarades, Campion abandonne sa pique et s’engage seul à découvert sous le feu ennemi. Il finit toutefois par se rendre compte du danger et lorsqu’il reflue, il est légèrement blessé par un éclat de pierre. Dans sa course, il vient de perdre son chapeau. Il retourne le chercher sous les ovations des Français qui apprécient le geste héroïque

Retour sur les lieux de la bataille. En prenant de gros risques, les assiégeants progressent vers le donjon à partir de la cour qu’ils ont investi (escaliers, couloirs, etc.

Arrivés sur les remparts, Campion, D’Arpajon, d’Espanelle, Labadie, Le Breuil, le sergent restant sont bloqués par les tirs espagnols. Malgré les ordres de ses supérieurs et les exhortations de ses camarades, Campion abandonne sa pique et s’engage seul à découvert sous le feu ennemi. Il finit toutefois par se rendre compte du danger et lorsqu’il reflue, il est légèrement blessé par un éclat de pierre. Dans sa course, il vient de perdre son chapeau. Il retourne le chercher sous les ovations des Français qui apprécient le geste héroïque

-------------------------------

Les lieux et les accessoires

JPEG - 174.9 ko
JPEG - 218.9 ko
JPEG - 198.7 ko
JPEG - 176.7 ko
JPEG - 160.3 ko

Les personnages et les acteurs

Lieutenant Henri de Campion : Valentin

Le vicomte d’Arpajon : Hadrien

Le maréchal de Schomberg : Guillem

D’Espanelle : Célia

Lieutenant Labadie : Elliot

Le Breuil : Axel

D’Espenan : Mickaël

Le sergent : Clément

Technique

Régie :

Camera(s) et perche(s) :

Vincent, Maxence + les filles

Découpage technique

Plan 1 : Les soldats les plus importants (Campion, Arpajon, Le breuil, d’Espanelle et les deux sergents) se réunissent pour savoir qui donnera le signal aux canonniers : Plan américain du groupe

Plan 2 : Campion décide de donner le signal et le groupe le regarde s’éloigner : Gros plan sur lui et sur le visage admiratif des 5 hommes

Plan 3 : Il monte les escaliers : Contre-plongée

Plan 4 : Court sur une muraille : Plongée puis Contre-plongée

Plan 5 : Campion reçoit un éclat de pierre dans la jambe : Travelling avant

Plan 6 : Son chapeau s’envole : Gros plan sur le chapeau, emporté par le vent

Plan 7 : Dans un élan de courage, il récupère son chapeau. Plan d’ensemble

Plan 8 : Il donne le signal, en agitant le chapeau en l’air. Plan buste sur lui et le chapeau

Dialogues :

Plan 1 :

- Clément (un des 2 sergents) : « Est-ce que tout est en place ? »

- réponse de Elliot (d’Arpagon) : « Oui, qui donne le signal ? »
Les hommes se dévisagent avec effroi, après un long silence Campion prend la parole :
Plan 2 :
- « Si personne ne se décide, moi, je donnerais le signal »
Campion tourne les talons. Le groupe reste silencieux et l’observe avec admiration. Après avoir reçu un éclat de pierre, son chapeau s’envole, Campion rassemble tout son courage et se relève difficilement. Il s’élance vers la hauteur de la muraille, ou son chapeau s’est déposé. Tombe à genoux, attrape son chapeau et l’agite en criant :

- « Et ho !! A vous !! »

Les lieux et les accessoires

JPEG - 174.9 ko
JPEG - 218.9 ko
JPEG - 198.7 ko
JPEG - 176.7 ko
JPEG - 160.3 ko

*******************************

Séquence n°10

La reddition des Espagnols

Dans le donjon, impressionnés par le geste et découragés par l’absence de renforts, les Espagnols hissent le drapeau blanc. Le feu cesse. Un émissaire des assiégé, le gouverneur, est conduit à Condé par d’Espenan pour négocier la reddition.

-------------------------------

Idée : la phrase de conclusion de Campion jeune est terminée par le vieux Campion alité

Les lieux et les accessoires

JPEG - 211.2 ko
JPEG - 133.8 ko
JPEG - 136.5 ko
JPEG - 183.7 ko
JPEG - 176.7 ko
JPEG - 196.9 ko

Les personnages et les acteurs

Lieutenant Henri de Campion : Valentin

Le vicomte d’Arpajon : Hadrien

Le maréchal de Schomberg : Guillem

D’Espanelle : Célia

Lieutenant Labadie : Elliot

Le Breuil : Axel

D’Espenan : Mickaël

Le sergent : Clément

Le gouverneur de la forteresse : Fabio

Soldats espagnols : Antoine, Smaïn, Manon

Technique

Régie :

Camera(s) et perche(s) :

Vincent, Maxence + les filles

*******************************

Séquence n°11

Campion vieux termine son récit

Retour sur Campion vieux. Les enfants sont émerveillés et regardent leur grand-père avec admiration. Il retire son chapeau et le met sur la tête du petit garçon, désormais très fier. Une voix (hors champ) en Catalan :

Venez les enfants, votre grand-père est fatigué. Ils s’éloignent. La caméra les suit mais la porte se ferme devant elle.

-------------------------------

Les lieux et les accessoires

Une chambre avec une cheminée allumée

Un lit, une couverture ouvragée

Une table de chevet avec un bougeoir et une chandelle allumée

Un chapeau

Les personnages et les acteurs

Campion vieux : Thierry

Le petit garçon :

La petite fille :

Technique

Régie : Elise

Camera(s) et perche(s) : Fabio, Joris, Valentin et Vincent

Découpage technique

Sites favoris Tous les sites

7 sites référencés dans ce secteur