Séquence 5 La mort de la sorcière

, par  Lorien Quesada, Marine Moner, Mick Miel, Océane Fernandez, Romane Tonon, Thierry Bourdy, Victoria Blyth , popularité : 7%

Séquence 5, Lorien, Victoria, Océane, Romane,Marine

Partie 1 La sorcière et la malade

Scénario

Intérieur nuit (la tour de Cazenoves).

Opérateurs : Hugo, Julien, Maryse, Amélia, Émilie, Tristan, Maxime

Maquillage : Gisèle et Alexia

Partie 2

Les villageois errent dans les bois à la recherche de la "sorcière". Ils sont haineux et armés de bâtons et de fourches. A leur tête un homme (Simon) les excite et il est suivi de près par une femme (Victoria) qui est dans une colère folle (son enfant est mort).

La sorcière est surprise en train de cueillir des plantes médicinales. Elle chante et ne les entend pas venir. Pendant que les autres restent cachés dans les broussailles, trois d’entre eux (l’homme, la femme et la malade du début de la séquence) s’approchent silencieusement d’elle. Ils la saisissent brutalement et la traine dans la clairières où les autres se sont rassemblés. Quelq’un part en courant chercher le curé. Elle se débat, elle a peur et crie des injures en Espagnol. Ils font cercle autour d’elle, l’insultent et la menacent. Elle tourne vainement sur elle-même pour s’échapper. Le curé arrive. Ils la trainent près d’un grand arbre mort, ils lui font un rapide procès, le curé la traite de sorcière, invoque de vagues arguments religieux et énonce la sentence. Ils lui passent la corde au cou. La "sorcière" les maudits et elle meurt.

Extérieur jour (Orgues/terrain)

Décors

JPEG - 429.8 ko
JPEG - 368.3 ko
JPEG - 371.2 ko
JPEG - 397.7 ko
JPEG - 424.3 ko

Découpage technique

Plan 1 : Plan fixe/ la sorcière est accroupie devant un gueux malade qu’elle est en train de soigner

Plan 2 :plan d’ensemble/ elle va chercher des plantes car elle n’en a plus, donc elle sort de sa cabane/

Scénario

Extérieur jour (Orgues) Des gueux la surprennent en train de cueillir des plantes médicinales. Elle chante une complainte en Espagnol. Ils pensent que c’est elle qui a invoqué la Mort Rouge. Ils se précipitent sur elle et la saisissent violemment, elle se débat en criant des injures, mais ils la trainent prés d’un grand arbre mort. Ils lui font un rapide procès, et lui passe la corde au cou. La sorcière les maudits, et meurt.

Plan 2 : Plan fixe/ On voit la sorcière sortir de la cabane/ Plan d’ensemble.

Plan 3 : plan fixe/ la sorcière est a genoux en train de cueillir des plantes médicinales/ plan d’ensemble.

Plan 4 : Plan fixe/ on distingue de loin des gueux qui arrivent de derrière les broussailles/ Plan d’ensemble

Plan 5 : Plan fixe/ le visage d’un gueux apercevant la sorcière en le disant au autres/ Portrait.

Plan 6 : Plan fixe/ sorcière insouciante (voir Plan1) vue de face avec derrière les gueux qui arrivent/ Plan d’ensemble /

Plan 7 : Plan bougeant/ les gueux attrapent la sorcière, un des gueux part en courant chercher le curé, celle-ci se débat en criant des injures mais les gueux la traine/ plan d’ensemble.

Plan 8:Plan fixe/ les gueux la traine jusqu’à un arbre/ plan d’ensemble/

Plan 9 : les gueux attachent une corde à l’arbre/ portrait

Plan 10:Plan fixe/ ils décale une grosse pierre sous la corde et on voit le gueux qui arrive en courant avec le curé/ plan d’ensemble.

Plan 11 : Plan fixe/ le curé fait un rapide procès en leurs faveur/ plan d’ensemble.

Plan 12 : Plan fixe/ les gueux font monter la sorcière sur la pierre, celle-ci crie toujours des injures/ plan d’ensemble.

Plan 13 : Plan fixe/ la sorcière les maudits et crache sur "le public" / plan d’ensemble.

Plan 14 : Plan fixe/ un gueux crie de la faire taire/ portrait

Plan 15:Plan fixe/ un gueux passe la corde au cou de la sorcière et un autre enlève la pierre, la sorcière meurt/ plan d’ensemble

Plan 16 : Plan fixe/ la sorcière se balance au bout de la corde (morte) vue de derrière et au loin, on voit la Mort Rouge qui regarde/ plan d’ ensemble.

Dialogue : Dialogue du plan 1 : Le malade : "tousse" La sorcière : Je vais allez chercher des herbes, je n’en ai plus.

Dialogue du plan 2 : "la sorcière fredonne début de la chanson en marchant."

Dialogue de plan 3 : " la sorcière chante une chanson ( Asturias de Victor manuel ).

Dialogue du plan 5 : Gueux n°1 : Elle est la ! C’est elle ! Elle est la ! ( Chuchotement ). Gueux n°2 : A mon signal, on l’attrape ( chuchotement ).

Dialogue plan 7 : Gueux n°1 : Attrape la !! Sorcière : Aahh, au secours ! Gueux n°2 : Haha ! On te tiens sorcière ! Sylvain, va chercher le curé. " la sorcière crie des injures "

Dialogue plan 8 : Sorcière : Aaahhh, au secours ! Les gueux, tous ensembles : Ha ha ha ha ha ha ha ha ( rires )

Dialogue plan 9 : Gueux n°2 : Attache la corde a l’arbre ! Vérifiez que le nœud glisse bien ! Tenez la bien ! Elle ne doit pas échapper !! Sorcière : Non, non, non, Ne faites pas ça ! Je n’invoque pas la mort, au contraire, je la repousse !! Je vous haie, je vous haie ! ( pleure ) Gueux n°2 : Tais-toi langue de vipère !

Dialogue plan 10 : " La sorcière pleure " Gueux n°1 : c’est bon j’ai ramené le curé ! le curé : vite, faisons un procès, un rapide procès !

Dialogue plan 11 : Le curé : Pour trahison envers le village, pour convocation de cette maladie qui infeste notre pays, au nom du tout puissant,Dieu, je vous ordonne de pendre cette sorcière !

Dialogue plan 12 : " la sorcière re crie des injures "

Dialogue plan 13 : Sorcière : Je vous hanterais jusqu’à la fin de votre vie !! que tout les gueux de ce village crève en enfer ! Je vous maudit !! " la sorcière crache"

Dialogue plan 14 : Gueux n°1 : faite la taire pour toujours ! Sorcière : Hijo de puta !! Hijo de puta !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Dialogue plan 15 : Gueux n°2 : mettez lui la corde au cou et qu’on en finissent avec elle ! " ils mettent la corde au cou" gueux n°2 : Qu’on en finissent !!

Dialogue plan 16 : " la sorcière a juste le temps de prononcer quelques mots, et meurt. "

Paroles de la chanson "Asturias" de Victor Manuel :

Asturias si yo pudiera si yo subir la cantarte. Asturias verde de montes y negra de minerales.

Yo soy un hombre del sur ;

polvo, sol, fatiga y hambre hambre de pan y horizontes, hambre.

Bajo la piel resacada ríos sólidos de sangre y el corazón asfixiado sin vez para aliviarte.

Los ojos siero los ojos cieros de tanto mirarte sin verte que Asturias lejana hija de mi misma abuelito

Dos veces, dos has tenido ocasión para jugarte la vida en una partida y las dos te las jugaste.

Quién derribará ese árbol de Asturias ya sin ramaje desnudo, seco, clavado ; con su raiz entrañable.

Corre por toda España crispándonos de coraje miras obreros del mundo su silueta de recortarse.

Contra ese cielo impacible verte tan inquebrantable firme sobre roca firme herida vibra su carne.

Millones de puños gritan su cólera por los aires millones de corazones golpean contra tus cárceles.

Prepara tu salto último líbida muerte cobarde prepara tu último salto que Asturias está aguardándote.

Sola en mitad de la tierra hija de mi misma abuelito

Sola en mitad de la tierra hija de mi misma abuelito

Accessoires

Corde : Lorien

Harnais : Guilaine

JPEG - 113.2 ko
JPEG - 150.7 ko

Personnages

Tous les villageois, le curé, la sorcière

Sites favoris Tous les sites

7 sites référencés dans ce secteur