Tautavel 2013

, par  Pascale Miel , popularité : 6%

Lundi 6 mai, de retour de vacances, nous finalisons notre travail sur la préhistoire par une sortie au musée de Tautavel, en compagnie de la classe de CLIS.

Répartis en deux groupes, nous avons alterné visite du musée et atelier.

Pour la visite du musée : les vitrines, les mannequins, les squelettes, les dioramas, la grotte, le film et en ce moment l’exposition sur Néandertal.

Avec Cyrille, au cours de l’atelier, nous avons fabriqué des épieux à l’aide d’un racloir.
Ensuite, nous nous sommes entrainés à la chasse à l’épieu, puis au propulseur : on a pu constater la différence !

On est arrivé et on est allé dans une salle. Il y avait un groupe qui est allé faire des activités et l’autre groupe est allé faire des silex et tailler des bâtons. Après on a inversé les groupes.
Loane.

On a été à Tautavel et on a fait des épieux avec des grattoirs.
On a vu un squelette, on a vu un petit film et on a vu un squelette d’ours des cavernes.
Aussi on a lancé les épieux sur une cible et on a vu des reconstitutions des hommes préhistoriques et des animaux.
Axel.

On est allé à Tautavel. On a fait des groupes. On a taillé un épieu, on l’a lancé sur une cible. Après on a lancé un propulseur. On est allé manger. On a regardé l’homme de Cro-Magnon.
David.

On est parti de l’école en bus à 9h00.
On est arrivé, on a fait des groupes. Moi, j’étais avec Loïc, Mathias, Jibril, Axel, Elsa B et la classe de CLIS.
Puis nous sommes allés faire la visite du musée. On a vu des ossements et des reconstitutions d’homme préhistorique. Après, on est allé voir un film. Et on a été manger dans un parc.
Après avoir mangé on a vu, grâce à Cyrille, comment ils faisaient les silex. Puis on a fait des épieux ; on les a essayé ; puis il nous a montré un propulseur ; on a aussi essayé le propulseur.
J’ai adoré l’après-midi et en plus j’étais contente qu’on reparte avec l’épieu et le silex.
Lauryne.

On est allé à Tautavel. Il y avait une dame et un monsieur.
La dame faisait la visite du musée et le monsieur faisait les activités.
Le premier groupe faisait les activités et le deuxième groupe la visite du musée.
Dans le premier groupe, il nous a donné un bâton et des outils.
Mathilde.

On a fait des sagaies. Après, on a tiré au propulseur. Après, on a visité le musée. Après, on a pris le bus.
Dylan.

On est allé à Tautavel. On a vu des animaux et des ossements. J’ai aimé le squelette d’ours. J’étais avec : Lauryne, Loïc, Axel, Jibril et la classe de CLIS.
Mathias.

On est arrivé à Tautavel. On est allé dans une salle ; on a posé nos sacs.
On a fait la visite du musée, ensuite on a mangé et après on a raclé des bâtons. Ensuite on est parti en bus.
Loïc.

Le lundi 6 mai, nous nous rendons au Musée de Tautavel pour visiter le musée.
Le monsieur que nous avons vu à la fête de la science nous a montré comment tailler un épieu avec un racloir, et nous a montré comment utiliser le propulseur et la sagaie.
Puis nous sommes allés manger à côté dans un terrain de boules.
Après manger, nous sommes allés jouer dans le terrain de boules.
Ensuite, nous sommes allés visiter le musée avec une dame. On a vu des animaux, des os, des squelettes, des diaporamas, des films et des maquettes.
C’était super !
Théo.

On est parti à Tautavel. On nous a donné un racloir pour faire un épieu.
Après on les a lancé dans une cible.
C’est Cyrille qui nous a fait faire les épieux et c’était très bien.
On est allé pique-niquer. Après on est revenu et on est allé avec Elodie. Elle nous a montré Momo, des dents de puma, de crocodile et les déchets des homo sapiens. Après, des crânes d’australopithèques. C’était assez bien. On avait une salle rien que pour nous et on a laissé nos cartables où il y avait le pique-nique.
Elsa A.

A Tautavel, on nous a fait visiter le musée. Ensuite on a fabriqué des sagaies. Cyrille nous a montré le propulseur puis nous a fait essayer le propulseur avec une flèche, avec une cible pour tirer.
Avec notre sagaie on a essayé de traverser la cible.
Après on est allé dans une tente, on a pris chacun notre tour une branche d’arbre, on a pris des pierres efficaces pour racler la peau de la branche et ça a formé une sagaie.
Après Cyrille est passé avec un couteau pour nous faire la pointe de la sagaie.
Après on est rentré et on a emmené les sagaies.
Lorenzo.

Sites favoris Tous les sites

4 sites référencés dans ce secteur