L’ensemble des séquences

, par  Mick Miel, Thierry Bourdy , popularité : 5%

Cet article est en continuelle transformation. Il intègre, au fur et à mesure, les modifications apportées par les différents groupes

*****************************

Séquence n°1 :

Générique de début. Vision aérienne de la forteresse. La mort Rouge s’approche et traverse un mur d’enceinte. On voit son ombre sur le mur d’un couloir souterrain

Une intéressante vidéo à voir pour le filmage avec le drone

http://www.poleprod.net/contact

Découpage technique

Plan 1 :

Descriptif : Il montre le château dans son ensemble (vu en plongés)
Valeur plan : Plan d’ensemble
Mouvement Camera : Panoramique
Angle : Horizontale
Son / Dialogues : Musique

Plan 2 :
Descriptif : Il montre la mort rouge qui se rapproche de plus en plus du château
Valeur plan : Plan moyen
Mouvement Caméra : Fixe
Angle:Plongés
Son / Dialogues:Musique

Plan 3 :
Descriptif : La mort rouge pose une main sur le mur qui s’y enfonce puis le corps de la mort suit.
Valeur Plan : gros plans
Mouvement Caméra : Fixe
Angle : Horizontale
Son / Dialogues : Musique

Plan 4 :
Descriptif : La mort rouge marche droit dans un souterrain.
Valeur Plan : Plan Moyen
Mouvement Camera : Fixe
Angle : Horizontale
Son / Dialogues : Musique

Plan 5 :
Descriptif : On voit l’ombre de la mort rouge qui se rapproche d’un groupe de garde.
Valeur Plan : Plan moyen
Mouvement Caméra : Fixe
Angle : Horizontale
Son / Dialogues : Musique

Matériels : 1 caméra, 1 drone.

*****************************

Séquence n°2 :

Le Prince Prospero s’avance parmi ses courtisans, monte sur la chaire, résume la situation et annonce le début de la fête.

Découpage technique

Descriptif du début  : Long travelling en caméra subjective partant de la grande fenêtre sur rue dans la galerie du premier étage. Le Prince Prospero s’avance parmi ses courtisans "disposés" en couple devant chaque alcôve. Ils le saluent et les femmes lui font la révérence.

(Voix, commérages hors champ :

- "Notre Prince est vraiment magnifique dans cet habit !

- Quelle surprise nous cache-t-il ?

- J’ai hâte de savoir ce qu’il va nous dire...etc ").

Au fur et à mesure qu’il les dépasse, ils se mettent derrière lui et le suivent.

Plan 1 :Plan d’ensemble / caméra fixe / légère plongé. Prospero descend les escaliers. C’est alors que le spectateur le découvre.

Plan 2 : Le Prince regarde dans la salle où l’attendent déjà quelques personnes puis les autres le rejoignent. (la tête tourne de gauche à droite lentement). Il regarde satisfait Gros plan / mouvement caméra (suit les mouvements de la tête) / contre plongé / bruit des discutions des nobles courtisans.

Plan 3 : Il s’avance, les courtisans s’écartent sur le passage du prince. Plan d’ensemble / travelling avant / angle subjectif (Prospero) / les chuchotements s’arrêtent sur le passage du prince.

Plan 4 : Prospero avance dans la salle entre les nobles qui s’écartent avec respect. Plan d’ensemble / travelling avant / angle subjectif (Prospero) / les conversations s’arrêtent.

Plan 5 : Prospero est majestueusement installé sur la chaire, il observe avec amusement ses sujets curieux cavant de commencer son discours. Plan moyen / caméra fixe / contre plongé / début du discourt.

Prospero :

- Mes chers amis, les dieux nous ont envoyé le fléau la plus terrible qui soit, la Mort Rouge. Elle ravage les campagnes, tue les hommes dans d’atroces souffrances et apporte les pires malheurs sur vos vies. Ce fléau s’est abattu tout autour de nous, mais, moi, par le fait de ma seule volonté, je vous ai épargné cette effroyable mort. Je vous ai invité en ce lieu afin de jouir de tous les plaisirs du monde en méprisant ces faibles créatures qui meurent derrière mes rempares. »

Plan 6 : Réaction des courtisans en accord avec le discours. Plan d’ensemble / caméra fixe / plongé.

Plan 7 : Prospero poursuit son discourt devant les courtisans attentifs. Plan d’ensemble / caméra fixe / angle ****

- Cela fait maintenant six mois que nous sommes ici à nous complaire dans ces plaisirs. L’ennui s’installe petit à petit, et je ne peux tolérer ceci ! Et pour remédier à cela je vais organiser un bal, un grand et majestueux bal. Réactions ravies du public. C’est pour cet événement que je vous ai demandé, aujourd’hui, de porter le costume le plus majestueux et extravagant qu’il soit. J’ai l’honneur de vous annoncer l’ouverture du bal le plus exceptionnel de son époque, si ce n’est plus ! »

Plan 8 : Prospero annonce le commencement de la fête. Plan de moyen / traveling avant / contre plongé.

Plan 9 : Expression de joie des courtisans et applaudissement. Plan d’ensemble / caméra panoramique / angle normal / applaudissement.

Prospero est redescendu dans la grande salle. Début des réjouissances, les courtisans discutent par groupe (ce qui va permettre d’intégrer les sous-séquences suivantes et justifier les interruptions de l’horloge. Car, une ombre pèse lourdement sur les joyeux convives lorsque sonnent les heures de la grande Horloge qui surplombe le bal. Alors, une flottement, une indécision et une inquiétude se propage parmi les groupes avant de s’estomper quand cessent les coups sinistres. Après le dernier coup de 11h, Prospero annonce le début du bal pour lutter contre cette inquiétude grandissante

Sous séquence 1 :

Plan 1 : Conversation entre courtisans (2 parle, 1 écoute en mangeant des gâteaux), ils remarquent la présence de quelqu’un, ils le saluent. Plan américain / caméra fixe / angle normal / bruit de fond d’autres conversations

- L’avarice : « Et c’est exactement comme je viens de vous le compte que j’ai réussi à économiser plus de 70 écus, 70 ! Et cela, ma chère, sens que quiconque ne s’en rende comte.

- La concupiscence : Mais dites moi, mon ami, vous devez avoir de belles économies dans vos réserves à force de vous prêter à ces subtilités.

- L’avarice : Moi ! Sachez que je fais cela unique parce que ma cagnotte n’est pas complètement remplit. Sinon je m’en passerais bien, croyez moi !

- La concupiscence : Certes, certes mais ... »

Sous séquence 2 :

(Anna est captivée par son gâteau et mange avec gourmandise, lèche ses doigts. Camille arrive, très excitée car elle a repéré un cavalier pour le bal. Malentendu)

Anna (la gourmandise ) - Mmmmh... Il est parfait...!

Camille (la luxure) - Oui ... Qu’il est beau !

Anna (la gourmandise ) - Ah oui vous trouvez vous aussi ? il est tellement bon... Miam !

Camille - (la luxure) Oui.. et puis il est si... (elle cherche ses mots) si chou, si raffiné, si subtile ... Je l’adore déjà !

Anna - (la gourmandise ) Mmmmh... Je partage votre avis car il est si alléchant, tendre et à la fois si croquant qu’il en deviendrait même mon préféré !

Camille - (la luxure) Vous avez trouvé le mot juste, il est craquant ! Pour moi, il est déjà mon préféré !! Oui ... Déjà !

(Rires ridicules des deux)

Camille - (la luxure) Mais dites moi... Vous parliez de quoi au juste ??

Anna - (la gourmandise ) Mais de mon gâteau bien sur ! Il n’y a rien de plus important au monde voyons !

Décomposition du visage de Camille puis fin

Sous séquence 3 :

Plan 1 : Une courtisane admire un œuvre qui se trouve dans la salle. Plan moyen / rotation (de la courtisane à l’œuvre) / angle normal.

Plan 2 : La courtisane est surprise par une voix qui vient de derrière [le plan se flou, devenant de plus en plus clair sur l’interlocuteur] , elle se retourne. Plan de buste / caméra fixe / angle normal / voix qui provient de derrière.

Prospero : « Je vois, madame, que ces magnifiques objets captivent votre attention au point de ne pas remarquer ma présence.

Plan 3 : Dialogue entre Prospero et la courtisane. Plan américain / caméra fixe / légère plongé / dialogue.

La courtisane : Votre divine altesse, prince Prospero, veuillez excuser cet affront. Mais si je puis me permettre, ces œuvres, nouvelles à ce qu’il me semble, dégagent un tel bon goût qu’elles ne peuvent venir que de vous.

Prospero : Il est excusé par votre remarque qui est des plus justes. En effet, je les ai ramené d’une de mes conquêtes...

Plan4 : Le prince poursuit la discussion. Plan de buste / mouvement caméra (de Prospero à la courtisane) / angle normal / dialogue.

Prospero : Et j’avoue que moi aussi je les trouve d’une qualité des plus remarquables, enfin, chacun sait que je ne m’entoure que de ce qui en vaut la peine. »

La courtisane (surprise, rougissante et flattée) : Dois-je prendre cela pour un compliment ?

Plan 5 : (Sourire carnassier et satisafait) Prospero achève la discussion puis salue, elle le lui renvoie un peu déçue. plan moyen / mouvement caméra (légèrement vers la droite) / angle normal / dialogue.

Pospero : Libre à vous d’en faire ce que vous vous voulez ! »

Matériel de tournage :

Matériel pour le travelling / caméra / gâteaux / Prospero : Vincent + son costume / l’avarice : Frédéric + son costume / La concupiscence : Jade + son costume / La courtisane : Elisa + son costume / La gourmandise (sous séquence 1) : ****** / La gourmandise (sous séquence 2) : Anna / les courtisans + leurs costumes.

Les acteurs

Prospero : Vincent

Les courtisans :

Les techniciens

Alexandre Reno

Le matériel

Travelling

Horloge

*****************************

- Séquence n°3 : La Mort pénètre dans la salle des gardes, visages effrayés. Tous meurent, sauf un qui parvient à s’enfuir.

Découpage technique

- plan 1 : on voit une carte avec la mort dessus qui se jette sur la table et on entend :<> gros plan sur la table. contreplongée

- plan 2 : on aperçoit des gardes qui sont assis sur une table en train de jouer au tarot tout en buvant de la bière. Un garde dit :
<-Le> > plan ensemble. angle normal.

- plan 3 : on voit un fond de pièce sombre avec la mort à l’intérieur mais on ne la voit pas . plan moyen. fixe. angle normal. on entend les gardes qui se taisent + bruit de goute d’eau tombant par terre.

- plan 4 : on voit un garde qui tourne la tête vers le fond de la salle car il a entendu un bruit.

<<-Tu as entendu ça ?

- Non.Tu as du rêver.>>

plan buste. de gauche a droite. angle contreplongée. on entend des bruit de gouttes d’eau tombant par terre.

- plan 5 : plan moyen. traveling avant angle normal. on entend des bruit de gouttes de sang s’intensifiant.

- plan 6 : Le garde dit : <<-Là,je n’ai pas rêver.

- Mais non,tu devient fou.>>
Et ils continu de jouer aux cartes. plan ensemble. fixe.angle normal.même bruit.

- plan 7 : Le bruit continu.le garde tourne la tête de gauche a droite cherchant quelque chose. il a peur. gros plan sur la tête du garde. fixe.

- plan 8 : On voit une ombre approcher dans le fond de la salle. caméra fixe / plan d’ensemble / bruit de gouttes qui tombent sur le sol

- plan 9 : vue de la mort sur les gardes en train de jouer au Tarot puis, les gardes se retournent, regarde inquiet, apercevant la Mort pour la 1ère fois. plan d’ensemble fixe, de couleurs rouge (peut être gros plan sur les yeux des acteurs)

- plan 10 : vue des gardes sur la mort immobile. plan panoramique vertical (de bas en haut).

- plan 11 : les gardes se lèvent brusquement et sortent leur armes. plan americain. plan fixe. bruit des épées.

- plan 12 : trois des gardes se précipitent sur la mort.

*****************************

- Séquence n°4 :

Le bal (Lully : ordre et harmonie). Pendant toute la première partie du bal, le Prince Prospero s’amuse beaucoup et il mène la danse comme un chef d’orchestre ses musiciens ou un marionnettiste ses jouets. Il fait des gestes d’encouragement, félicite d’un regard, etc.

La première partie du bal s’achèvera donc sur la majestueuse musique de Lully et chaque danseur restera figé dans sa révérence dans l’attente d’un signe du Prince. C’est alors que sonnent les douze coups de minuit et que la Mort va, à son tour, mener la danse.

- Voir l’article Mise en scène de la séquence du bal en cliquant ici

- Pour voir les lieux cliquez ici

Dispositif de tournage

En premier on fait les plans d’ensemble

- une caméra est fixée sur le groupe 1 dans la grande salle (dans le champ, le groupe 3, à droite et on voit le groupe 4 au fond dans l’allée du rez de chaussée). Une autre caméra est fixée sur le groupe 1 au premier étage. Une troisième sur le groupe 4 dans l’allée du rez de chaussée.

Puis on passe aux plans rapprochés

- Prospero, les musiciens, les danseurs bien sûr, l’intervention perturbatrice de la musicienne puis l’arrivée de la Mort (filmer les jambes)

- puis les danseurs parmi eux (mouvements...) La caméra tourne entre les 4 groupes de danseur, changeant de plan en plongée puis en contre-plongée. Toujours, la caméra fixe les visage des danseurs ou leurs pieds.

- Les réactions de Prospero ainsi que sa satisfaction et ses encouragements (Le Prince s’amuse)

Découpage technique

Plan 1 : Gros plan sur un tambourin (les 3 mouvements). Travelling arrière. On découvre les autres musiciens.

Plans suivants : Plan d’ensemble. La musique démarre. Les danseurs s’élancent et sont filmés dans l’ordre de la chorégraphie en 4 groupes.

Les acteurs

Prospero : Vincent

Les couples de danseurs

Groupe 1

- Élisa avec Frédéric

- Anna avec Alexandre

Groupe 2

- Téo avec Océane

- Camélia avec Erwan

- Amélia avec Romane

Groupe 3

- Camille avec Thé

- Jade avec Adam

Groupe 4

- Laure avec Rudy

- Victoria avec Tristan

Les musiciennes

Lolita (guitare ?)

Axelle (luth)

Chloé (tambourin)

Andréa (violon)

Élodie (flute traversière)

Les techniciens (caméra, son et photographe de plateau)

Antoine

Clément

Louis

Jean Baptiste

Alexandre Renon

Théo Monhoven

Le matériel

Travelling

Horloge

Les instruments de musique :

- une flute traversière

- un luth

- un violon

- un tambour ou un tambourin

Un ordinateur et des baffles pour la musique et la musique

une prise multiple

une rallonge

*****************************

- Séquence n°5 :

Le garde est poursuivi par la Mort rouge, regarde en arrière, ne voit rien. Elle est devant lui : il meurt

Découpage technique

*****************************

- Séquence n°6 : La danse se dégrade et les convives se rendent compte de la présence d’un invité inquiétant, la Mort rouge

La première partie s’est achevée sur la majestueuse musique de Lully et chaque danseur est resté figé dans sa révérence dans l’attente d’un signe du Prince. Mais cette attente est déçue. Les douze coups de minuit retentissent et les convives se regardent avec inquiétude.

Ce n’est plus Le Prince Prospero qui va décider maintenant.
La flute irritante d’une musicienne manifestement possédée reprend le refrain de Lully accompagnée d’un battement profond et hypnotique. La flutiste se détache du groupe des musiciens et s’avance parmi les danseurs dès que démarre la musique de Murcoff. Après un premier moment de stupeur, les danseurs, contre leur grès, sont de nouveau happés par la danse, mais celle-ci est toute autre. Elle est désarticulée, disgracieuse et obscène. Les danseurs sont tétanisés et commencent à tressauter quand démarrent les pulsations. Chacun va alors réagir selon sa nature à la possession mortelle. C’est la danse des Morts.

Le Prince assiste alors impuissant et furieux à la destruction de sa fête.

Découpage technique

*****************************

- Séquence n°7 : Prospero poursuit la Mort Rouge, meurt. Les courtisans se précipitent, rien sous le masque

Le bal a totalement dégénéré. Alors, la Mort (la musicienne de la flute) descend lentement l’escalier emprunté au début de la fête par Prospero et pénètre dans la grande salle. Celui-ci, qui a assisté sans pouvoir intervenir à la décomposition de son bal, aperçoit ce convive tarif et inattendu, il pousse un hurlement qui "réveillent" les courtisans qui s’éloignent du centre de la salle laissant ainsi Prospero seul à seul avec la Mort. Il s’élance un poignard à la main sur l’intrus. Elle tend ses mains aux longs ongles griffus vers lui. Il se fige, son visage se décompose (ou explose) et il est projeté, mort sur l’autel en traversant la salle.

Les courtisans complétement réveillés se ruent de partout sur la Mort mais ils tombent et meurent. Leur visage est atteint de la terrible peste

Découpage technique

Plan n°1 :
Prospero descend du balcon surplombant la pièce vexé / P.M / panoramique /subjectif

Plan n°2 :
On voit Prospero qui regarde la mort rouge s’avancer / P.M / fixe / horizontal-dos à Prospero

Plan n°3 :
Prospero en colère se dirige vers la mort rouge et tire un poignard de son fourreau / P.A / fixe / profil-horizontal

Plan n°4 :
Prospero se précipite sur la mort rouge pour la poignarder (éclairage sobre)
/ P.E / panoramique / plongée

Plan n°5 :
La mort se retourne et paralyse Prospero qui essaye de résisté d’un geste de la main / P.E / fixe / plongée

Plan n°6 :
La mort rouge projette Prospero by la force de stars wars plan sup. sur font vert/ P.B / fixe / plongée

Plan n°7 :
Prospero tombe mort un peut pus loin sur les pieds d’un des courtisans il regarde la mort rouge c’est le 1er à partir pour arracher le masque de la mort / P.E / fixe / plongée

plan n°8 :
Les courtisans se jettent sur la mort et lui enlève le masque / P.M / fixe / dos-profil mort rouge - horizontal

plan n°9 :
la mort rouge ne bouge pas, les courtisans tombent et meurent / P.E / fixe / plongée

plan n°10 :
la mort ne bouge pas, le masque tombe / P.B / fixe / horizontal

plan n°11 :

La mort rouge part dans la direction inverse de la quelle elle est arrivé générique
( Salse ) / P.E / fixe / horizontal /drone info

plan n°12 :

Prospero, sur font vert suite du plan n°6/ plan moyen / fixe / horizontal

Objets/Matériaux nécessaire :

• poignard + fourreau

• flûte

• buffet

• masques pour le bal

• masque de la mort

• horloge ( à mettre sur l’autel )

Sites favoris Tous les sites

7 sites référencés dans ce secteur