Anne Rearick : « Je photographie ce qui me touche ou me secoue »

, par  Mick Miel , popularité : 4%

Depuis dix ans, Anne Rearick photographie les mêmes gens, dans le même township, près du Cap. Elle prend son temps, une notion de base du documentaire. Ses photos en noir et blanc, exposées à Perpignan à l’occasion de la 26e édition de Visa pour l’image, dépeignent un quotidien qui n’a pas vraiment changé depuis la fin de l’apartheid.

Pour lire la suite de l’article

Sites favoris Tous les sites

6 sites référencés dans ce secteur