HARRISON’S FLOWERS, dénoncer la guerre et rendre hommage aux journalistes sacrifiés

, par  Alexandre Etienne , popularité : 5%

A peine arrivé en Amérique, Harrison lloyd repart pour l’Europe… Sa femme, Sarah Lloyd refuse d’admettre la mort probable de son mari, grand reporter photo de Newsweek, et entreprend de le chercher sur les lieux de sa disparition, en Yougoslavie. Or nous sommes en novembre 1991, au début du conflit, et la jeune femme n’a pas la moindre expérience du « terrain »...

Les intentions du cinéaste sont graves : dénoncer la guerre (en général plus qu’en particulier), rendre hommage aux journalistes sacrifiés. Mais sa reconstitution du conflit, pour spectaculaire qu’elle soit, est assujettie à un scénario peu crédible et jalonné de miracles. On souffre avec l’héroïne, malgré le côté un peu mélodramatique, cela reste réellement prenant. Cela a été une expérience formidable de découvrir tout un monde, celui des photographes de guerre, qui tels des touristes prennent tout en photo, ne semblant pas avoir leur place dans cet environnement terrible, au milieu des cadavres et qui risquent leur vie pour le devoir à l’information et la photo. Je n’ai pas trop apprécié personnellement les "flashforward" qui enlèvent tout suspense puisque les personnages laissent deviner ce qu’il va se passer et que si nous ne voyons pas l’un d’eux, nous pouvons deviner qu’il n’a pas survécu, ceci dit cela apporte une voix extérieure et détend un peu l’atmosphère.

Le film en ligne : https://hubic.com/home/pub/?ruid=aHR0cHM6Ly9sYjEwNDAuaHViaWMub3ZoLm5ldC92MS9BVVRIXzhkYWFmNTljZTliNjg0N2ZlNzg1ZmY1ZjYzMzZmZjlmL2RlZmF1bHQvLm92aFB1Yi8xNDc2OTQ3MTk4XzE0Nzk1MzkxOTg

Sites favoris Tous les sites

2 sites référencés dans ce secteur