Pour une poignée de dollars ; un film mystérieux et pas comme les autres

, par  Mathieu Miquel , popularité : 8%

Ce film (titre original : Per un pugno di dollari ; mais le titre d’écran est Fistfull of Dollars) est un western italien de 1964, créé par Sergio Leone.
Il raconte l’histoire d’un américain qui arrive dans un petit village mexicain rongé par les querelles de deux clans, qui s’enrichissent grâce au trafic d’alcool et d’armes : les Rojos et les Baxters ; à la base dans ces villages il n’y a qu’une seule tribu, une de trop.
Ce personnage si mystérieux et intriguant est un héros différent des héros ou héroïnes des westerns américains ; au début du film il est interpellé par un petit garçon qui se fait tirer dessus ( en ne le tuant pas ) sans intervenir, ce qui est intriguant.
Au début de ce long-métrage, tout ce qui lui importe est de gagner de l’argent, autant pour s’enrichir que pour payer ses dettes.
Mais plus le film avance et plus le héros n’a plus besoin d’argent : il le fait pour la paix, et la justice comme par exemple rétablir l’ordre que ces clans bouleverse, dans ce village si mortuaire où le taux de mortalité est supérieur au taux de natalité, ou encore pour sauver cette femme, Marisol qui, par sa beauté, a été séquestrée par les Rojos ; il lui permet de s’enfuir en retrouvant son mari et son fils chéri : il est le défenseur du faible et de l’opprimé (même si souvent il fait cela pour soutirer le plus d’argent possible aux deux clans).

Même si ce film n’est pas à la hauteur en 2017, ce film, pour l’époque devait être une vraie révolution, tant au niveau scénaristique (le héros de western, au début du film qui ne défend pas les personnes en danger), tant au niveau du décor ( western italien ), et au niveau musical, avec d’excellentes musiques, qui font monter la pression, qui font immerger son public dans le feu de l’action, ou qui font ressentir l’incompréhension à son public

Pour ma part je n’ai pas trop apprécié ce film car : je ne suis pas habitué à une résolution d’image et de son si affreux ; je site : " qui nous cassent littéralement les oreilles et les yeux" (je comprend pourquoi, à cause d’un si petit budget (200 000 euro)).
Aussi un western trop violent, ou tout le monde se tire dessus pour un oui ou un non, avec une ambiance glauque et horrible qui m’a totalement horrifié et impressionné, comparé à un western normal, où l’on a souvent des moments convivals, ce qui ne m’a pas plu.
Des moments assez incompréhensible, ou il faut du temps pour tout comprendre et tout assimiler.
En contre partie, des acteurs géniaux et un scénario assez bien trouvé.

Note : 2.5/5

Sites favoris Tous les sites

2 sites référencés dans ce secteur