Pour une poignée de dollars : naissance du western spaghetti.

, par  Romain Nunez , popularité : 13%

« Pour une poignée de dollars » est un western spaghetti (western italien, « spaghetti » fait référence à l’origine italienne du réalisateur) réalisé par Sergio Leone (réalisateur et scénariste italien né en 1929 à Rome).
Il est connu notamment pour la mise en scène de ses films novatrices et par l’utilisation de la musique (composée par Enrico Morricone) qui joue un rôle important dans l’ambiance du film.

Ce film est sorti en 1964 avec comme acteurs principaux :
-  Clint Eastwood (l,homme sans nom)
-  Gian Maria Volonté (Romon Rojo)
-  Marianne Koch (Marisol)
-  Mario Brega (Chico)
-  José Calvo (Silvano)
-  Marguarita Lozano (Consuelo Baxter)

« Pour une poignée de dollars » est le premier volet de la trilogie du dollar (« Et pour quelques dollars de plus » sorti en 1965, « Le bon, la brute et le truand » sorti en 1966).
Ce film est une reprise du film japonais d’Akira Kurosawa « Le garde du corps » de 1961.

C’est l’histoire de deux familles rivales, les Baxter et les Rojo (fortunées grâce au trafic d’alcool et de d’armes), qui se disputent le contrôle de la ville de San Miguel. L’homme sans nom (joué par Clint Eastwood) vêtu d’un poncho arrive à dos de mulet au milieu de cette « guerre » et s’immisce entre ces deux bandes rivales afin de tirer profit de la situation pour gagner quelques dollars. Il va provoquer le massacre de ces deux familles en prenant partie pour l’une et l’autre respectivement.

« Pour une poignée de dollars » me semble n’être qu’un « brouillon » des deux autres films qui vont suivre, il semble moins abouti ; l’histoire n’a pas vraiment de sens profond : un inconnu arrive venant de nulle part et sème la zizanie au sein d’une ville !
Pour son premier grand rôle Clint Eastwood sait déjà s’imposer, on remarque déjà en lui l’acteur génial qu’il deviendra par la suite.
Les scènes sont parfois un peu longues mais le jeu des bruitages et de la musique en font quelques choses d’uniques.
La musique apporte un rythme intéressant aux scènes, ce qui fait que l’on ne s’ennuie pas durant le visionnage.
La musique a un rôle important dans ce film, elle permet de maintenir une certaine tension nécessaire au bon déroulement de l’intrigue ; elle met en valeur les personnages, ainsi que les différentes scènes importantes.
Sergio Leone par son scénario unique et génial va marquer l’histoire du cinéma ; par la suite de nombreux réalisateurs lui rendront hommages, comme dans « Retour vers le futur 2 » ou l’on retrouve une scène similaire (le moment où l’homme sans nom se fait tirer dessus et enlève son gilet par balles), de même le personnage principal de ce film se fait appeler Clint Eastwood.
Tarantino également à fait de nombreux clin d’œil à Léone.

Sites favoris Tous les sites

2 sites référencés dans ce secteur