Le Labyrinthe De Pan : Merveilleux ou Fantastique ?

, par  Alexandre Etienne , popularité : 11%

Le Labyrinthe De Pan est un film de Guillermo Del Toro sorti en 2006.
Le film se déroule un peu après la guerre d’Espagne, plus précisément en juin 1944 (on nous dit pendant le film qui il y a le débarquement en Normandie),quand l’Espagne est dirigé par le cruel Franco.
C’est dans cet atmosphère que va se dérouler une mystérieuse aventure dont Ophélia, va devenir l’héroïne.
Sa mère, Carmen, vient de se marier avec un certain Vidal, capitaine dans l’armée franquiste. Enceinte, elle vient avec sa fille habiter au côté de son époux dans un ancien moulin, vaste et sinistre.
Ofelia, très attachée à sa mère, s’ennuie dans cette bâtisse et déteste son beau père(car ce n’est pas son père biologique).
Un jour la jeune fille découvre par hasard, non loin de sa nouvelle demeure, un curieux labyrinthe dont le gardien est un faune( créature magique) qui va lui révéler qu’elle n’est autre que la princesse disparue d’un royaume enchanté.
Afin de lever le doute qui l’envahit, Ofelia va se soumettre à une série d’épreuves périlleuses sans se douter de quelque chose. En tentant de les exécuter avec succès, elle aura l’espoir de passer dans une autre galaxie, bien meilleure que celle dans laquelle elle vit...
Cette histoire nous plonge dans deux mondes parfaitement différents reliés entre eux par de nombreuses passerelles comme pour mieux amplifier le drame permanent qui entoure ce vieux moulin sinistre et inquiétant.
Ces deux mondes sont en premier lieu : l’horrible Vidal qui torture et massacre une poignée de républicains désespérés, sans aucune liberté et combattant ce régime au prix de leur vie et de celle de leurs familles. (Cela représente bien Franco qui est à l’image de Vidal dans ce film)
En second lieu : un autre monde, celui du merveilleux où il faut savoir mériter la liberté en luttant et en subissant des épreuves au cour de sa vie.

Ofelia sera guidée pour cela par le faune, cette curieuse créature fantastique mi-homme et mi- arbre qui évolue dans ce labyrinthe.
Celle-ci sera témoin des tortures et des exécutions infligées à ceux qui espéraient un monde de liberté et d’humanisme. Elle vivra également l’angoisse des familles de résistants, les humiliations de Vidal,( image type de Franco), le décès de sa mère et la fierté du père d’avoir un fils et non une fille. Comme le peuple et les maquisards, elle fait son choix et lutte à sa manière.
Ce film est très horrifiant, comme nous le montre la scène où le capitaine Vidal tue les chasseurs violement avec une bouteille ou encore quand il torture un résistant.
Ce film laisse aux public un doute perpétuel tout au long du film.
On ne sait pas trop si ce film est fantastique ou merveilleux, et si la jeune fille rêve tout simplement de toutes ses créatures et de se monde, pour oublié sa vie terrible, ou bien tout cela est vrai.
Je pense que ce film est fantastique, car quelques scènes nous le montre bien :

La première scène :
Le capitaine trouve la mandragore, mais elle ne bouge pas.( et il la voit )
Quand elle est mise au feu, il n’y a qu’Ophélia qui entends les gémissements de la mandragore.
Le seul doute qui peut avoir lieu : c’est que la mère ne souffre plus quand on lui met la mandragore sous son lit mais qu’elle recommence a souffrir dès que l’on lui enlève...

La deuxième scène :
Quand le faune est devant la petite fille et qui veut lui emprunter son frère, Ophélia voit bien le faune mais dès que le capitaine arrive on voit ce qu’il voit et on se rend compte que lui ne voit rien à part Ophélia et son frère.

La troisième scène :
Le moment où Ophélia meurt, elle atterrit dans un monde imaginaire où son père biologique (mort à la guerre) y figure sur un gigantesque trône avec sa femme (Carmen, la mère d’Ophélia).

C’est à ce moment que l’on se rend compte vraiment que la petite fille ne fait que rêvait depuis le début de l’histoire et que ces créatures magiques n’existent pas. Elle est réellement morte.
On peut alors se dire qu’elle a imaginer tout cela pour oublier le monde terrible dans lequel elle vit.
Nous pouvons affirmer maintenant que ce film est un film fantastique.

Entre ses scènes d’horreur et de tortures, ses scènes d’émotions et d’amour et le fond basé sur la guerre et les résistants ce film est très intéressant.
Ce film m’a plu, je l’ai bien aimé. Je vous le conseille fortement.
De plus, le film a obtenu 3 oscars, et a participé en 2006 au festival de Cannes...

Sites favoris Tous les sites

2 sites référencés dans ce secteur