Le médecin malgré lui

, par  Mick Miel , popularité : 6%


Comédie de Molière

Martine reproche à son mari Sganarelle d’être paresseux : celui-ci la bat. Arrive alors Valère, domestique de Géronte ; Martine apprend que Géronte cherche un médecin pour soigner sa fille Lucinde devenue muette. Pour se venger des mauvais coups reçus, Martine fait croire que Sganarelle est un grand médecin mais qu’il ne pratique que sous la contrainte : il faut le battre !

JPEG - 21.3 ko
L’Hôtel de Bourgogne : un théâtre au 17ème siècle

Au deuxième acte, Sganarelle se rend chez Géronte en laissant croire qu’il est médecin. Il examine la jeune fille. Il fait semblant de connaître le latin et la science. Arrive Léandre, le jeune homme qui aime Lucinde ; il lui explique tout : Lucinde fait semblant d’être muette pour ne pas épouser quelqu’un d’autre que lui. Sganarelle va aider les deux amoureux.

Au troisième acte, Sganarelle donne des consultations fantaisistes à des paysans et amène avec lui Léandre déguisé en apothicaire (pharmacien). Lucinde arrive sur scène et parvient à parler à Léandre à voix basse. Mais son père l’entend et croit qu’elle est guérie. Lucinde en profite pour réclamer Léandre pour époux. Son père regrette qu’elle ait retrouvé la voix et refuse ce mariage. Les deux amoureux s’enfuient : Géronte décide de les faire arrêter et de faire pendre Sganarelle. Evidemment, tout finit bien : Léandre hérite de son oncle et devient riche ; Géronte accepte donc de lui donner la main de sa fille.

PDF - 398.8 ko
Le texte de la pièce

Cette comédie a été représentée pour la première fois à Paris sur le théâtre du Palais-Royal le 6 août 1666 par la Troupe du Roi.

Navigation

Sites favoris Tous les sites

141 sites référencés dans ce secteur