Scénario : Shaïma, tout au bout du chemin

, par  Mick Miel , popularité : 5%

Seconde séance de travail

Mercredi 1/03 de 10h30 à 11h30 (1 heure)

Nous avons eu surtout des problèmes techniques pour établir la visioconférence avec Mathieu Robin. Nous avons pu néanmoins un peu avancer sur le scénario et distribuer les séquences qui seront désormais travaillées séparément.
Prochaine rencontre : mardi 14 mars à 14h

Première séance de travail

1/ Visionnages de plusieurs courts métrages
- Alep les enfants traumatisés par les bombardements russes (Antenne 2)
- Enfants syriens sous les décombres suite aux bombardements... (Vidéo des assiégés)
- Paroles d’enfants syriens, la misère entre deux jardins de Bernie BONVOISIN
- Most Shocking Second a Day Video 1 & 2 (A lire dans le Time : http://time.com/13009/most-shocking-second-a-day/)

Discussion sur la situation des enfants syriens
Il semble évident à tout le monde que la situation des enfants en Syrie est horrible. On rappelle également ce qui a été vu à Visa pour l’Image de Perpignan, le douloureux périple des exilés.

2/ Présence de Mathieu Robin
Discussion sur le synopsis de "Chaïma, tout au bout du chemin". Tour de table.

- Alexandre  : Comment pourra-t-elle s’adapter à notre culture ? Comment assumer ce décalage entre la vie qu’elle a vécu là-bas, la guerre et la vie ici, la paix ?
- Mathieu P : C’est vrai, c’est une survivante, une mutilée.
- Noah : : Comment va-t-elle pouvoir assumer son passé ?
- Joris  : De plus, ici, certains vont la repousser et elle n’a plus confiance dans les hommes.
- Gaëtan  : Surtout si elle est seule avec son petit frère, le soutien de famille.
- Mathieu Robin : Il n’est pas certain que de la faire soutien de famille soit très efficace. Il insiste sur la déchéance qui les attend en France, elle et les siens, sur le rapport enfants/parents, sur le regard de l’enfant sur les parents diminués et cite le film "Le voleur de bicyclette".
Comment va-t-elle faire face à des gens qui, au mépris des règles élémentaires de l’humanité, vont lui dire "qu’on ne peut pas accueillir toute la misère du monde" ?

Réflexion sur les moments-clés du film, sur les scènes importantes.

- Le passage de la frontière dans des conditions très difficiles. Refuge dans une famille ordinaire. Autour/pendant d’un repas. Une maison perdue. Dispute entre les membres de la famille sur la question de l’aide à apporter à ces réfugiés. Le père est partisan de prévenir la police, la mère et les enfants de les accueillir pour la nuit.
Pourquoi ne veut-il pas les accueillir ? Clivage entre politique et vraie vie (télévision avec le discours de campagne habituelle des politiques qui rythme la discussion ?) .

Une scène dans un camp/ ailleurs ? Shaïman raconte à quelqu’un ce qu’elle a vécu, puis son périple (psy ?). Elle a perdu des mots et ne sait plus dire certaines choses. La psy observe ses dessins qui témoignent de l’enfer qu’elle a vécu

Scène suivante : la famille est réunie et discute dans un climat hostile dans un café. La serveuse est méchante, les clients agressifs (reprise de la scène ci-dessus de la télévision). Comment montrer la condescendance et le mépris. Ils n’ont pas assez d’argent pour payer leur consommation. Police ? Débat. Note d’espoir. Un vieux monsieur intervient et règle le tout. Il les emmène dans sa voiture pour les raccompagner dans le centre d’accueil et leur raconte ce qu’il a vécu enfant (l’exil des Républicains espagnols). Il va s’arrêter quelque part (Les canaux, les Orgues ? ) Ce témoignage et la beauté de l’endroit vont sortir Shaïma de son mutisme et l’ouvrir à nouveau à la vie.

Conclusion  : On se concentre sur 4 scènes
1/ La scène avec la psychologue
2/ La scène du café
3/ La scène de la voiture
4/ La scène finale dans laquelle Shaïma retrouve la parole.

Questions  :
Comment cela se passe-t-il concrètement lorsque arrivent des réfugiés, quelle prise en charge ?
Pourrait-on trouver ici des familles pour jouer dans notre film ?

Pour la séance du 1/03 de 10h30 à 11h30.
- Développer les scènes et faire des photos des lieux pour les tournages.

















Sites favoris Tous les sites

7 sites référencés dans ce secteur