Séquence 1 : La scène avec la psychologue

, par  Léana Tenil, Maéna Coppa, Mick Miel , popularité : 9%

Descriptif

Une scène dans un camp/ ailleurs ? Shaïma raconte à quelqu’un ce qu’elle a vécu, puis son périple (psy ?). Elle a perdu des mots et ne sait plus dire certaines choses. La psy observe ses dessins qui témoignent de l’enfer qu’elle a vécu

********************************

Des poissons de toutes les couleurs nagent dans un grand aquarium. L’un des poissons ressemble à Nemo, le personnage du film de Walt Disney. On voit apparaître le visage d’une petite fille qui le regarde attentivement . Elle doit avoir 9 ans. Elle est brune avec des yeux verts. Elle est habillée comme un enfant normal. Sur son visage passe une expression de crainte. A sa droite se trouve une psychologue. Elle est blonde, les cheveux attachés, les yeux bleus. Elle a l’air compatissante. La pièce est meublée de deux grandes chaises, d’une petite table sur laquelle il y a de grandes feuilles de papier blanche avec des feutres de couleurs. Sur une étagère ouverte se trouvent des jeux. Aux murs, sont accrochés des affiches de films pour enfants, Mickey, Cendrillon, Batman, une grande carte du monde et des dessins d’enfants.

LA PSYCHOLOGUE
Elle observe la scène.

Tu veux lui donner à manger ?

Le petite fille fait oui de la tête. La femme va prendre une petite boîte dans le bureau et la tend à la petite fille. Celle-ci donne à manger aux poissons. Ils se précipitent sur la nourriture mais le poisson Nemo reste en retrait.

LA PSYCHOLOGUE

Tu vois, il est très timide lui aussi...

La petite continue de regarder les poissons.

LA PSYCHOLOGUE

Viens, allons nous assoir.

Elles s’installent sur les chaises, face à face, la petite table les séparant.

LA PSYCHOLOGUE

Quel âge as-tu ?
Shaïma montre neufs doigts de ses mains.

LA PSYCHOLOGUE

Comment était ta vie avant ?

La petite fille ne répond pas.

LA PSYCHOLOGUE

Tu veux dessiner ?

La femme lui tend des feutres et une grande feuille. La petite fille hésite et finit par se redresser. Elle dessine une maison grise, un grand et joli jardin tout vert avec des fleurs de toutes les couleurs, puis, un grand Soleil tout jaune et le ciel bleu clair. Son visage s’adouci pendant qu’elle dessine. Puis le feutre esquisse des gros avions tout noir, elle dessine ensuite des nuages tout gris, le ciel devient triste, et il pleut des bombes.La maison, le jardin, tout est détruit. A terre, il y a des corps allongés. Sur son visage, ses expressions ont changé et la tristesse l’a envahi. Elle dessine alors quatre personnes réunies, deux adultes, un homme et une femme, et deux enfants, une petite fille et un garçon. Enfin, elle dessine un pistolet dirigé vers le plus petit des garçons, on distingue bien que la balle est partie.
La femme observe intensément pendant tout ce temps et son regard passe du dessin au visage de la petite fille.

LA PSYCHOLOGUE

Qu’est-il arriver ?

La petite fille se met à pleurer.

Sites favoris Tous les sites

7 sites référencés dans ce secteur