Séquence 2 : La scène du café

, par   Héloïse Tailhades, Alexandre Etienne , Aude Sangue, Mathieu Miquel, Mick Miel , popularité : 5%

Descriptif
La famille est réunie et discute dans un café. Le climat est hostile, la serveuse est méchante, les clients agressifs (reprise de la scène ci-dessus de la télévision).
Débat : Pourquoi ne veut-il pas les accueillir ? Clivage entre politique et vraie vie (télévision avec le discours de campagne habituelle des politiques qui rythme la discussion ?) .
Comment montrer la condescendance et le mépris. Ils n’ont pas assez d’argent pour payer leur consommation. Police ? Débat. Note d’espoir. Un vieux monsieur intervient et règle le tout.

***************************

INT. JOUR. CAFE

Plusieurs personnes sont attablées au comptoir et boivent en discutant vivement. Parmi eux un vieil homme, un peu à l’écart boit un café en lisant le journal. Il semble être un habitué du lieu. De temps en temps, ils jettent un regard curieux sur le petit groupe dans la salle.
La petite fille du début, un homme et une femme, ses parents, sont assis autour d’une petite table. Au-dessus d’eux, une télévision passe une émission de variété.
La petite fille à l’air absente, elle regarde dans le vide. Ses parents sont inquiets. La femme a des cheveux longs bruns et bouclés. Elle est de taille moyenne et est habillée d’une robe fleurie de teinte orangée. Elle a la peau mate. L’homme a les cheveux courts bruns. Il porte un pantalon marron clair et un T-Shirt blanc. Les deux ont l’air fatigué.

LA FEMME
(En arabe, sous-titré en français) Tu a fais quoi avec elle ?
La petite fille fixe la table sans lever les yeux.

L’HOMME
(En arabe, sous-titré en français) Est-ce qu’elle était gentille ?
La petite fille hoche la tête.

LA FEMME
(En arabe, sous-titré en français) Qu’est-ce qu’elle t’as fait faire ?
La petite fille rabaisse la tête et ne répond pas. Les parents se regardent désespérés.

L’HOMME
(En arabe, sous-titré en français) Est-ce que tu as faim ?

La petite fille fait oui de la tête. Les parents sourient. L’homme fait un signe à la serveuse.

LA SERVEUSE
Elle est grande, elle a la peau blafarde et des cheveux noirs corbeau relevé en chignon strict. Ses traits sont tirés, ses sourcils froncés et son regard intransigeant, hautaine et teigneuse, elle n’inspire rien de bon.

Oui vous avez choisi quoi ?

L’HOMME
(Dans un Français hésitant)
Nous voulez sandwich au poulet.

LA SERVEUSE
Elle les regarde d’un mauvais œil sans répondre.

L’HOMME
Il désigne un plat sur la carte.

La femme s’éloigne, va au comptoir et s’adresse à quelqu’un dans les cuisines.

LA SERVEUSE
Elle prend un accent arabe approximatif
Non pas pas di couscous mais un sandwich sans porc.

Elle est très contente d’elle. Les gens du comptoir éclatent de rire
La petite fille a relevé la tête et jette un regard noir à la serveuse.

******************************

Quelques minutes plus tard, elle revient avec le sandwich et le pose sans délicatesse sur la table.

Shaïma mange son sandwich en silence mais regarde la serveuse avec animosité.

La serveuse s’en aperçoit.

LA SERVEUSE
Pourquoi tu me regardes comme ça toi ?
Elle s’adresse à Shaïma.

Shaïma pose son sandwich sur la table et n’y touche plus sans cesser de la regarder.

LA SERVEUSE
Mais faites quelque chose. Qu’elle arrête de me regarder comme ça !
L’homme et à la femme baissent les yeux.

La discussion se tasse et ils reprennent leur conversation du début. Le vieil homme a assisté à la scène sans un mot. Il se replonge dans son journal. Avant de repartir pour le comptoir, la serveuse monte le son du téléviseur manifestement pour les ennuyer. A la télévision, l’émission de variété a été remplacé par un débat politique. Les invités discutent de la crise des réfugiés. Les clients du bar ont arrêté leur conversation et leurs regards passent du téléviseur au petit groupe blotti autour de la table. Les parents se regardent inquiets. La serveuse s’est calée derrière le comptoir et ne perd pas de l’œil le petit groupe.

Les clients du comptoir chuchotent en regardant le petit groupe de la salle. On entend plus ou moins distinctement.

UN CLIENT
D’abord, qu’est-ce qu’ils font eux ici ? La serveuse a raison, ils n’ont rien à faire ici ceux-là !

Un AUTRE CLIENT
Qu’ils retournent chez eux dans leur bled.

LA FEMME
(En arabe) On s’en va ?
L’homme fait oui de la tête et se lève. La serveuse s’élance de derrière le bar et lui tend le ticket pour payer. Il cherche dans ses poches, sort de la monnaie mais, manifestement, n’a pas assez. La femme suit les gestes de son mari avec angoisse. La petite fille regarde intensément la scène. La serveuse arbore un sourire mesquin.

LA SERVEUSE
J’espère que vous avez de quoi payer, sinon, j’appelle la police !
Les parents se regardent désespérés. Le visage de la petite fille s’est fermé et elle est au bord des larmes.
Le vieil homme s’approche

LE VIEIL HOMME
Je paie pour eux.
Il mets un billet dans la main de la serveuse qui le regarde avec incompréhension.

Sites favoris Tous les sites

7 sites référencés dans ce secteur