La petite fille et le militaire

, par  Romain Centeno-Auffret , popularité : 9%

Cette photo a été prise par Canovas. En premier plan, on peut voir une petite fille avec un drapeau blanc, symbole de la paix. Elle représente l’innocence. Sa robe rose la met en valeur sur ce paysage grisâtre de désolation. Elle regarde en face d’elle le champs de bataille. On pourrait dire qu’elle regarde la mort droit dans les yeux. Elle semble avoir peur et ne pas vraiment comprendre la situation.

Près d’elle un militaire, il tient son arme fermement. On ne voit pas son visage, comme s’il était absent, que ses pensées étaient confuses, que la guerre l’avait privé de toute moralité, de sentiments et d’esprit.

Plus loin derrière un autre militaire, on ne le voit pas bien mais on remarque qu’il tient un bazooka. Il est flou et comme son partenaire il est absent.

Le photographe a voulu mettre en valeur la petite fille et même en général les enfants dans toute l’exposition.

Ce que je ressens quand je vois cette photo, c’est du désespoir pour la petite fille qui semble attendre le signal pour marcher droit vers la mort, sans penser a rien. A droite du cliché, j’imagine qu’il y a le diable qui l’attend de pied ferme et qui fera d’elle une victime parmi tant d’autres de cette guerre affreuse. On peut penser qu’elle est utilisée comme un objet par les militaires pour obtenir la paix, à moins qu’elle l’ait sorti de son plein grès

Sites favoris Tous les sites

6 sites référencés dans ce secteur