Le cimetière hanté

, par  Anthony Maset, Nils Rastoul , popularité : 8%

Il s’appelait Tom. Il avait tout ce qu’il voulait. Un jour, Tom se fit licencier par son patron Patrick et perdit tout, immédiatement. Et depuis, il erre, S.D.F depuis six ans. Ces années furent très compliquées pour Tom et sa famille. Grâce à elle, il put être accueilli chez son frère le temps de trouver un travail. Mark, son frère, va se démena pour que Tom ait un travail, trois semaines plus tard Tom allait enfin être embauché dans un cimetière. Tom était énormément content de ce nouveau poste car la rue était son pire cauchemar.
Puis son premier jour de travail arriva enfin. La nuit tomba et son travail commença avec sa première ronde de garde. Il n’y avait effectivement personne dans le cimetière. Tout se passait extrêmement bien... la deuxième ronde puis la troisième, la quatrième, … Il se dit au final que c’était un très bon travail, juste faire des promenades pour être payé. Son frère, Marc, était bien content d’avoir trouvé un travail qui plaise à son frère.

Mais un jour, il entendit le portail grincé et des bruits de chaine. Tom alla pour vérifier si c’était quelqu’un ou un animal. Il eut un vent glacial, en plein été, et il trouva cela un peu inexplicable. Mais il ne vit rien de suspect. Le soir en rentrant, il alla voir Marc son frère et lui raconta sa journée et lui dit ce qu’il avait entendu. Mark lui demanda s’il ne buvait pas pendant le travail parce que tout cela était un peu louche. Le lendemain était une journée normale, la nouvelle routine se mettait en place, rien ne se passait d’anormal, aucun bruit, aucune personne, rien. Il rentra finalement chez lui pour enfin dormir. Cette journée avait été épuisante même s’il n’y avait rien eu. Il s’endormit paisiblement.
Mais pendant la nuit, il se réveilla et se sentit un peu bizarre. Pour se changer les idées, Tom alla dehors fumer une cigarette, et là, il crut voir sa mère en robe comme à l’hôpital. Il ne comprit pas car sa mère était morte l’année précédente. Elle lui fit signe de venir. Elle lui dit de rentrer dans la cabane au fond du jardin. Dans la cabane, une trappe se mit à s’ouvrir. Puis il entra dans une pièce qui lui était inconnue. Cette pièce était finalement un labyrinthe. Il entendit sa mère hurler de douleur. Tom s’empressa désespérément de chercher sa mère. Au bout d’un moment, un long couloir se dressa devant lui. Dans le couloir régnait un silence de mort. D’un coup sa mère apparut devant lui avec une tête effrayante. Tom se réveilla brutalement. Il se dit que c’était qu’un cauchemar.
Le jour suivant, quand Tom fit sa ronde il eut comme des hallucinations. Il vit des silhouettes de personnes décapitées ou ensanglantées. Il courut précipitamment chez son frère et lui raconta tout. Mais Marc lui conseilla de prendre quelques jours de congé pour reprendre ses esprit. Il pensait que Tom il était tellement content de retrouver un travail que ses émotions lui jouaient un mauvais tour.
Un matin Tom ne voulut pas aller au travail. Il n’avait pas envie car il pleuvait et il était un peu malade. Mais Il devait y aller car c’était son travail. Il alla au bureau mettre son uniforme et commença les rondes de garde. Le vent commença à souffler de plus en plus fort. Du coup, le volet et les portillons claquèrent, les porte grincèrent, c’était un bruit insupportable. Il sortit pour voir si rien n’était cassé, le vent s’était calmé enfin. Mais tout à coup les volets, les portillons et les porte claquèrent à nouveau et Tom commença à avoir peur car il n’y avait plus une seule brise de vent. Il se réfugia dans le bureau sous la table. Tout se calma petit à petit. Soudain, la vitre de la salle où se trouvait Tom se brisa vers l’intérieur. Il sentit un vent glacial passer dans son cou et des bruits de chaîne se firent entendre dans la pièce. Tom attendit trois à quatre heure sous le bureau que tout soit bien fini. Après cette attente, Tom sortit enfin et regarda les dégâts en faisant un tour dans le cimetière. Après son pire cauchemar, Tom s’empressa de tout raconter à Mark. Son frère lui conseilla d’aller consulter un médecin pour qu’il lui prescrive des médicaments pour ne plus faire de crise d’hallucination et des somnifères pour ne pas faire de cauchemars avant d’accompagner son frère au cimetière, pour vérifier cette histoire invraisemblable.
La nuit arriva enfin, les deux frères étaient ensemble au cimetière. Ils rentrèrent dans le bureau là ou Tom passait le plus de temps. Le début de la garde se passa tranquillement. Mark dit donc à Tom qu’il n’y aurait rien pendant la nuit car il était déjà trois heures du matin. Son frère lui répondit qu’il valait mieux toujours rester sur ses gardes. C’est alors que le grincement du portail se fit entendre. Mark se leva brusquement mais Tom dit à Mark que c’était juste le vent. Quelques temps après un cri de femme retentit d’un coin du cimetière. Les deux frères prirent ses lampes et se précipitèrent. Lorsqu’ils arrivèrent d’où venait le cri, ils virent une flaque de sang au sol. Retentit un deuxième cri, d’un homme cette fois-ci, qui venait de l’autre bout du cimetière. Ils y allèrent le plus rapidement possible et là ils virent un pied et une main détachés de leur corps. Tom se dit que c’était de la folie et demanda à Mark s’il voyait la même chose. Mark lui répondit malheureusement oui. Ils entendirent alors plein de cris, cela ressemblait aux cris des Enfers. Ce n’était pas loin. Ils y allèrent avec prudence et, tout à coup un flash de lumière, et un bruit assourdissant plus fort que celui des gens qui criaient, éclata. Ils furent éblouis et se jetèrent au sol. Ils sentirent comme un grand coup derrière la nuque qui les assomma et, pendant qu’ils étaient à terre à moitié évanouis, Mark entendit des bruit de pas venir et repartir près d’eux. Puis pour Mark ce fut un grand trou de mémoire.
Il se réveilla à l’hôpital et ne se souvenait de rien de ce qui s’était passé la nuit. Il apprit que sont frère avait disparu. Il voulait aller raconter toute l’histoire à la police mais le problème c’était qu’il ne souvenait que vaguement des évènements de la nuit. De plus, les médecins ne voulaient pas le laisser sortir car il était encore trop fatigué.
Une semaine après Mark put enfin sortir de l’hôpital et alla au cimetière pour essayer de comprendre ce qui s’était passé cette nuit là. Mais rien ne lui revenait à l’esprit jusqu’à qu’il aille dans le bureau de Tom et, là, des souvenirs lui revirent. Il se souvint qu’ils avaient senti comme un gros coup derrière la nuque et qu’ils s’étaient mis à quatre pattes et aussi qu’ils avaient entendu des cris qui ressemblaient aux cris des Enfers. Il se souvenait de tout. Mark alla où son frère avait disparu mais il savait qu’il ne reviendrai pas.

Un jour, beaucoup plus tard, il entendit toquer à sa porte en ayant. il ouvrit. C’était la police qui voulait l’interroger pour savoir ce qui s’était passé cette nuit là. Ils posèrent des questions à Mark, mais celui-ci ne voulait pas y répondre. En partant, l’inspecteur dit à Mark qu’il reviendrait le lendemain. Pendant la nuit Mark eut l’ impression de voir Tom qui disait de le suivre. Alors il le suivit jusqu’à une maison abandonnée où il entendit la voix de son frère, il ouvrit la porte de la maison et il vit son frère allongé. Mais d’un coup, il se réveilla à cause de la police qui était à sa porte. Alors, Mark raconta tout à la police.
Depuis Tom vit dans un endroit étrange. Il est attaché sur un lit et des gens en blouses blanches viennent le voir de temps en temps pour lui faire des piqures. Tout va bien pour lui mais il rêve encore parfois de son frère...