Montana, la malédiction respectée ?

, par  Samuel Raguet-Oriol , popularité : 10%

L’hiver dernier, il faisait froid, très froid dans ce village paisible du Montana, en Amérique où vivaient Tom et Lisa. A 17h30, la nuit commençait à tomber et Tom, onze ans, était resté tout seul chez lui car ses parents et sa sœur étaient partis faire des courses. Comme Tom était tout seul, et qu’il avait envie de lire, il lut. Quand il eut envie d’aller aux toilettes, il lui manquait le marque page. Il était tellement sûr de l’avoir pris. Tom se rappela qu’il l’avait mis dans sa veste pendue dans le hall. Il y alla donc, au-dessus de sa veste, il y avait un chapeau, ça, il en était sûr... Mais là il ne le voyait pas. Il regarda tout autour du porte-manteau mais il ne vit rien. Le chapeau avait donc bel et bien disparu. Le pauvre garçon à qui ces choses-là n’arrivaient pas souvent, était désemparé. Il retourna donc au salon et regarda par hasard par la fenêtre et il vit quelqu’un de mystérieux. Cette personne était grande. Elle portait un manteau d’un noir très profond et rouge avec une grande capuche dans le même ton que le manteau, où on ne voyait qu’une petite barbiche et comme une lueur rouge. Elle portait également un chapeau noir par-dessus sa capuche et des gants noirs. De plus, on aurait dit qu’elle était un paysan parce qu’elle avait de la paille un peu partout sur elle. Et quand elle passa devant la maison de Tom, ce dernier entrevit dans les plis du manteau d’un noir profond, un outil de paysan. Elle marchait bizarrement comme si elle avait quelque chose entre les jambes qu’elle voulait cacher.... Tom eut un peu peur en la voyant donc il ferma le rideau et monta dans sa chambre pour continuer à lire. Quand ses parents rentrèrent aux alentours de 19h, Tom leur raconta ce qui s’était passé quand ils n’étaient pas là : le chapeau disparu et la personne mystérieuse. Ses parents lui dirent que le chapeau était sûrement quelque part dans la maison et que pour la personne mystérieuse, c’était sans doute quelqu’un qui avait froid et qui c’était couvert d’une cape.
Plus tard dans la soirée, la famille se mit à table et mangea un bon petit repas. Après ce bon repas, les parents allèrent regarder la télévision et les enfants allèrent au lit.
Le surlendemain, vers 17h30 quand la nuit commençait à tomber, Tom était encore resté seul car ses parents était partis chez le docteur pour sa sœur Lisa de 9 ans qui avait mal au dos.
Tom avait eu une envie soudaine de manger du chocolat. Il se rappela avoir vu une tablette entière de chocolat dans le placard de la cuisine. Il la prit et coupa quatre carreaux et alla les manger au salon en regardant la télévision. Il mit sa série préférée. Quand il eut mangé tout le chocolat, il retourna à la cuisine pour en rechercher.
Soudain, il s’aperçut que la bouilloire qui était posé sur la gazinière avait disparu, pourtant le garçon était sûr de l’avoir vue auparavant. Pris de panique, en allant à nouveau au salon, par la fenêtre, il revit la même personne mystérieuse qu’il avait déjà vue il y a deux jours passés.
Tom eut un peu peur comme la dernière fois et alla dans sa chambre et s’y enferma en attendant le retour de ses parents et de sa sœur. Quand ces derniers arrivèrent chez eux, Tom leur raconta tout ce qui c’était passé quand ils n’étaient pas là, la bouilloire disparu, la même personne mystérieuse dans la rue. Mais ses parents ne le croyait pas et lui dirent que c’était son imagination. Mais sa sœur qui était dans la pièce d’à côté avait tout entendu et elle le croyait.
Après ça, toute la famille se réunit à table pour manger un merveilleux repas concocté par le père. Après cela, toute la famille alla au lit, Tom lut un peu et finit par s’endormir.
Le lendemain soir, vers 18h les parents sortirent pour aller acheter des mets locaux à l’épicerie du village voisin. Peu après qu’ils soient partis, les deux enfants allèrent jouer dans la chambre de Tom quand quelqu’un toqua à la porte d’entrée. Les deux enfants étaient en pleine construction de bois. Lisa dit à son frère qu’elle allait ouvrir. Quand elle ouvrit la porte, elle fut surprise car elle découvrit derrière la porte une personne mystérieuse, sans doute celle dont son frère lui avait parlé. D’un coup, Lisa n’eut pas le temps de dire quoi que ce soit, de fermer la porte, d’appeler son frère… cette personne posa immédiatement sa main sur elle. Toutes deux, Lisa et la personne disparurent d’un coup. Tom qui était resté en haut, dans sa chambre, ne se doutait de rien de tout ce qui s’était passé en bas. Il appela sa sœur plusieurs fois mais elle ne répondit pas. Il se dit que c’était bizarre, sans doute avait-elle dû aller aux toilettes et elle ne l’entendait pas. Il descendit donc voir ce qui se passait. Au rez-de-chaussée, Tom s’aperçut que sa sœur n’était pas là. Pris de panique, il appela ses parents. Ces derniers rentrèrent tout de suite après avoir appris la nouvelle. Pour être sûr que Lisa n’était pas dans là, ils fouillèrent la maison mais ça ne donna rien, la petite fille de neuf ans avait bel et bien disparu. Les parents repartirent immédiatement pour aller au poste de police.
Tom était resté à la maison parce qu’il ne voulait pas y aller. Il s’assit sur le canapé pour réfléchir à ce qui venait de se passer quand quelqu’un toqua à la porte, il alla donc ouvrir. C’était son père, mais il se comportait bizarrement. Tom douta une fraction de seconde si c’était vraiment son père. Mais le doute fut vite remplacé par la joie étant donné que sa sœur était avec lui. Elle semblait vouloir dire à Tom quelque chose comme :"Ce n’est pas notre ....." Mais elle n’eut pas le temps de finir sa phrase que la personne qui était avec elle, posa sa main sur Tom. Et ils disparurent tous les trois : Tom, Lisa, et la personne mystérieuse.

Dans les journaux, pour expliquer cette mystérieuse disparition des plaisantins prétendent que les parents avaient vendu leurs âmes mais qu’ils n’avaient pas respecté ce contrat et que ce sont les enfants qui payèrent la malédiction. Mais la police dément fermement ce genre d’explication loufoque.