Renart et Bruyant le taureau

, par  Adèle Foti , popularité : 16%

- "En ce jour ensoleillé, moi Renart, je passe dans ce pré alleu (1) magnifique très magnifique pour crocher (2) des fleurs à ma damoiselle pour qu’elle me pardonne d’avoir manger la dinde qui cuisait dans le four" déclara Renart.
Il croisa Bruyant le taureau. Son vieil ami Renart ne perdit pas de temps et lui demanda où poussaient les fleurs les plus belles. Bruyant répondit :
- "Elles poussent à côté de la maison de mon maître, mais il y en a des belles là-bas, je préfère que tu n’y ailles pas"
- " Qu’est ce qui t’inquiètes, pourquoi n’irais-je pas cueillir celles de chez ton maître ?" l’interrogea Renart.
- "Et bien, il y a quelques jours, j’étais libre, je n’avait pas cette chaîne au cou. Je suis aller manger ses fleurs et il n’a pas été content. Il m’a fouetté, enchaîné et me donne la moitié de ce que je mangeais avant. Tu vois, si tu vas les cueillir, il pensera que c’est moi... Je n’imagine même pas ce qu’il me fera..." se plaignit-il.
- "Bon et bien d’accord, je te promets que je n’irai pas les cherche. Ne t’en fais pas Bruyant !" jura Renart
- "Merci Renart du fond du cœur merci !!!" remercia le taureau.
- "Bon je te laisse cher ami" dit Renart en partant
Mais Renart qui voulait absolument ces fleurs alla chez le maître du taureau, les crocher (2).
Il entra dans la maison et sauta sur le vieil homme qui n’avait eu pas le temps de réagir. Puis il alla les cueillir. Avant de partir, Renart déposa jaunets (3) pour le dédommager et agita les fleurs sous le nez du maître pour se moquer de lui. Mais celui-ci parvint à se libérer et, fou de rage, il prit son arbalète et bersa (4) en essayant, mais en vain, de lui ôter la vie. Mais il finit par récréer (5) et abandonna en criant :
- "Sottard (6), c’est toi qui volais mes fleurs depuis le début !" Il apensa (7) et abjura (8) son sentiment de haine envers Bruyant le taureau.
Le Renart rapporta les fleurs à sa femme qui fut ravie, ce qui assouagea s(8) sa colère et elle lui dit :
- "Elles sont magnifiques !" Elle l’embrassa et tout s’arrangea pour eux.
Le vieil homme libéra le taureau et lui donna sa part de manger comme avant. Bruyant été baut (10) comme avant...

Lexique des terme du Moyen-Age

1/ Alleu : terre appartenant à quelqu’un
2/ Crocher : Fam. Attraper, agripper quelqu’un ou quelque chose avec le bras, la main, les doigts courbés en forme de crochet, de manière à l’immobiliser.Jaunet : pièce d’or
3/ Jaunet : pièce d’or
4/ Bersa : tirer à l’arc ou arbalète
5/ récrée(ant) : perd courage
6/ Sottard sot : imbécile
7/ Apensa : réfléchir
8/ Abjura : renoncer à un sentiment
9/ Assouagea : calme
10/ Baut : Joyeux, Hardi
11/ Crochier : saisir
12/ Douloir : se plaint