Renart et Maya l’abeille

, par  Isabelle Ramirez , popularité : 3%

Renart a toujours faim.
Il alla voir Maya l’abeille pour essayer de lui voler du miel.
« Bonjour lui dit-il, que tu es belle, Maya l’abeille. Tu es la plus magnifique abeille de la forêt. Voudrais-tu me donner de ce merveilleux miel dont je raffole ma gentille et formidable abeille ».
« Jamais ! dit-elle froidement ».
Renart notre goupil repartit déçu mais déterminé. Le lendemain soir il retourne à la ruche de Maya l’abeille avec une grande paille pour aspirer tout le miel. Au bout d’une demi-heure la ruche était vide mais le ventre de Renart était plein. Il n’avait pas fait trois pas que Maya revînt de sa chasse au pollen qui avait été très fructueuse. Quand Renart l’entendit il détala et celle-ci eut juste le temps de le voir, elle s’énerva et décida de tendre un piège au goupil qui, entre temps, fit une indigestion.
Maya partit donc chercher quelques-uns de ses amis : Huitpattes l’araignée et ses cousines les abeilles Lys, Marguerite et Iris...
L’araignée tissa un grand filet de toile invisible au-dessus de la ruche.
Deux jours plus tard le piège était terminé et Renart qui avait à nouveau faim repartit à la chasse au miel sans se douter qu’un piège l’attendait.
Au moment où Renart s’approcha, les abeilles coupèrent le fil, qui retint Renart prisonnier.
Maya l’abeille partit chercher le capitaine Bourdon, chef de la police, pour qu’il amenât Renart afin qu’il soit jugé pour avoir volé. Renart sera condamné à transporter le pollen jusqu’à la ruche de Maya pendant deux journées entières pour rembourser tout le miel volé.

Sites favoris Tous les sites

20 sites référencés dans ce secteur