L’Australia tour de Jules et Thibaut

, par  Jules Pagnon, Thibaut Pommery , popularité : 11%

Nous sommes amis depuis le collège et nous nous étions promis de faire un voyage de rêve si nous avions notre bac avec mention très bien ! Alors avant d’attaquer nos études supérieures nous voilà parti pour un mois de découverte.
Nous avons 18 ans, nous sommes sportifs et aimons l’aventure. C’est le bon moment pour faire ce voyage !

Nous avons décollés pour une destination qui nous faisait rêver depuis quelques temps... L’Australie !
Nous avons mis un certain temps pour préparer notre paquetage, nous le voulions le plus léger possible mais il devait contenir tout ce dont nous allions avoir besoin pour ces deux mois. Il fallait être prêts à tout : la chaleur sous la tente, la pluie, le froid des soirées dans le désert...et surtout les tenues pour plonger et surfer !
Notre avion est parti de Paris, le 22 Août 2018 et nous avons foulé le sol de Sydney, 24 heures plus tard. Le température était douce en ce mois d’Août. Nous avions hâte de découvrir notre première ville et tous ses mystères.

23 Août 2108,
Nous traversons la ville à bord d’un ferry, qui nous conduit au fameux opéra de Sydney. Son architecture est remarquable, au milieu de l’eau, elle fait penser à des bateaux entassés les uns sur les autres.
De là nous voyons le Harbour Bridge, immense pont en arc métallique, principal point de traversée de la baie de Sydney, permettant le passage des trains, voitures et piétons entre le quartier des affaires et la rive nord de la baie.

Nous profitons de cette vue incroyable, et si souvent admiré sur des photos. Nous ne réalisons pas que nous y sommes...
Les jours suivants nous profitons de l’ambiance de Sydney, cette ville sportive, où les gens se lèvent à l’aube pour faire leur footing dans les parcs avant d’aller travailler.

24 Août 2018,
Nous rejoignons Bondi Beach (une des plages les plus connues de la ville) en bus, 30 minutes environ depuis le centre-ville de Sydney. La plage est superbe malgré l’hiver (car oui, ici c’est l’hiver en plein mois d’Août) et de nombreux surfeurs sont déjà à l’oeuvre. Nous enfilons nos combinaisons et sautons sur nos planches, les vagues sont parfaites ce matin, nous passons plus de 2 heures dans l’eau à profiter des remous de l’océan. Après une courte pause déjeuner sur la plage de Bondi. Nous en profitons également pour découvrir les différentes piscines d’eau de mer présentes aux deux extrémités de la plage. Pratiques pour nager sans les vagues !

26 Août 2018,
Aujourd’hui, nous allons dans un lieu un peu spécial, un lieu qui nous fait rêver depuis que nous sommes petits... en tant que fans de rugby !
Nous prenons le bus qui nous conduit vers le Telstra stadium, célèbre stade, où se jouent beaucoup de matchs de rugby. Les wallabies y affrontent régulièrement les plus grandes équipes du monde. Nous avons pour l’occasion revetu notre maillot couleur jaune et vert sapin. Nous nous fondons parfaitement dans la masse de supporter lorsque nous pénétrons dans le stade. Nous sommes au milieu d’une foule en délire dès le premier essai.
Un vrai bonheur de pouvoir vivre ça ! Le rugby, ici, c’est une vraie religion !

30 Août 2018,
Au bout d’une semaine d’ épopée, nous commeçons à parler anglais. Nous décidons de partir pour Melbourne, ville des étudiants étrangers,du street art et des immenses immeubles. Le climat est plus frais. Nous nous promenons dans la ville, la sculpture est à tous les coins de rue. Les statues plus où moins modernes décore la ville.
Nous trouvons la ville sympathique mais nous préférons partir après quelques jours seulement.

01 Septembre 2018,
Melbourne, c’est une grande ville qui possède également une belle côte balnéaire, même si elle est moins populaire que les plages de Sydney. A Melbourne, les plages sont plus réputée pour leur côté bien-être et zen.
Nous n’avons pas eu le temps (ni les finances) de nous offrir la joie d’un spa dans cette péninsule qui pourtant nous attirait beaucoup...
Même sans spa, se balader dans Sandringham, profiter de la plage de Brighton ou encore admirer le paysage « carte postale » devant les cabines de bain colorées de la plage et très dépaysant. Nous avons passé un bon moment à faire des photos de ces cabines, elles sont toutes plus belles les unes que les autres ! Ce moment nous a éloigné de l’agitation de la ville.

Les petits plaisir de Melbourne passent par…
… les bons petits plats ! Et nombreux sont les restaurants où l’on mange bien. Nous avons découvert beaucoup de salades aux légumes grillés, d’inspiration asiatique, ou plus traditionnel comme les « Eggs benedict« .
Nous avons aussi goûté la viande de Kangourou, parce qu’il faut vivre le dépaysement à fond…
Cuite directement dans une poële bien chaude, grillée des deux côtés avec un peu de sel, un vrai délice, selon Thibaut ! Ca ressemble un peu à la viande de cheval.

3 septembre 2018,
Il est temps de quitter un peu le monde urbain de Melbourne et de découvrir une autre facette de l’Australie... c’est parti pour quelques heures de vol pour Ayers Rock, au centre des terres rouges.
C’est la terre des aborigènes, peuple natif d’Australie. C’est ici que la culture aborigène est la plus présente dans le pays. Ce peuple est passionné d’art et de musique, le didgeridoo est l’instrument qu’il pratique souvent. Ce long tube en bois fait un son grave et puissant.

Après plusieurs jours de randonnée dans cette nature magnifique et hostile, nous sommes contents de poser nos grosses chaussures de marche. Il faut dire qu’avec cette chaleur le moindre effort est épuisant.
Certains animaux, parfois très dangereux, aiment de cacher dans ces roches chauds. C’est ici qu’il y a les serpents et araignées le plus dangereux du monde. Heureusement, les kangourous, parfois boxeurs, et les koalas très dormeurs complètent le décor. Nos nuits n’ont pas été de tout repos sous la tente, les bruits inquiétants autour du campement ne nous rassuraient pas... mais nous tombions de fatigue alors malgré notre angoisse nous dormions à poings fermés.

9 Septembre 2018,
Un nouvel avion nous attend pour nous rendre sur la côte Est. A nous la plage et les coraux multicolores !
Enfin nous allons pouvoir ressortir les claquettes ! Dans ce coin, il faut aussi se méfier des animaux... les méduses peuvent être mortelles et les crocodiles font des ravages ...

12 Septembre 2018,
Nous suivons les recommandations du guide et partons découvrir la "great barrier reef ", la grande barrière de corail !
Nous avons attendu le mini bus qui devait nous déposer au port. Comme nous n’avons pas été assez réactifs, ce matin, nous avons laissé passer notre chance de prendre le premier et avons écopé d’une seconde attente de 20 longues minutes.Enfin, nous embarquons sur le bateau qui nous conduit au milieu de l’Océan.
Ensuite les choses sérieuses ont commencées !
La Grande Barrière de Corail est âgée de 18 000 ans et les scientifiques trouvent que c’est « jeune » (voilà encore une bonne raison de relativiser à propos de nos 18 hivers !). Elle est composée de plus de 350 espèces de coraux de tailles, de formes et de couleurs différentes qui abritent plus de 1 500 espèces de poissons et de crustacés.
Une fois équipés, nous sommes descendus à un peu plus de 7 mètres pour voir de plus près les poissons multicolores, les concombres de mer (c’est visqueux) et les bénitiers presque aussi grands que moi ! Quant aux coraux… ça dépasse toutes nos espérances. On a tous vu des documentaires sur la Grande Barrière de Corail (Merci M’sieur Cousteau !) et des photos mais ce n’est définitivement pas la même chose quand on les voit de ses propres yeux.
Incroyable ! Tous ces poissons et ces coraux ! Tous plus beaux les uns que les autres ! C’est la première fois que nous faisons de la plongée en bouteille et nous ne sommes pas déçus !

15 Septembre 2018,
Après avoir récupéré notre van, nous démarrons notre road trip qui va durer environ une semaine. Nous avons hâte de découvrir Airlie Beach, cette ville où l’on peut voir les plus beaux fonds marins et le fameux, "coeur de l’océan".

18 Septembre 2018,
Nous choisissons de survoler les atolls à bord d’un petit "coucou". Nous prenons place dans l’appareil, et mettons un casque anti-bruit sur les oreilles. Le décollage est remuant mais une fois stabilisé, l’avion vole au-dessus d’un des plus beaux endroit au monde ! La vue est splendide. Une des plus belles choses que nous ayons vu jusque là. Les bleus se succèdent et nous en perdons la tête.

19 Septembre 2018,
La route est longue... il faut encore faire des kilomètres pour rejoindre Brisbane, notre dernière étape.
Nous faisons la route en plusieurs fois et profitons des plages pour surfer. Ici les spots de surf sont fantastiques, les vagues incroyables. Lorsque l’on prend une vague, elle semble interminable. Et comme toutes les choses ont une fin, on fini forcément par tomber... Alors on se remet à ramer sur la planche pour prendre une autre vague et nous sentir voler à toute vitesse. Nous sommes très prudents car les accidents avec les requins ne sont pas rares...

21 Septembre 2018,
Brisbane,
Comme pour le reste du voyage, nous avons bénéficié d’une météo plus qu’agréable et clémente à Brisbane. Une bonne occasion de parcourir la ville à pieds et de découvrir l’architecture des lieux, qui mêle assez harmonieusement les époques et les styles. Les bâtiments de style victorien se mélangent à merveille avec les immeubles contemporains.

Il y a quelque chose que nous avons trouvé fantastique et qui rend l’Australie si différente de la France... c’est que plein de choses sont en libre accès.
Dans South Bank, sur la rive face au quartier des affaires, il y a un superbe parc, au centre, on trouve une immense piscine aménagée comme une piscine naturelle avec une plage. Tout ça est complètement libre et créé pour que les habitants de la ville profitent pleinement de la ville et de ses aménagements. Nous avons beaucoup aimé nous baigner dans ces piscines municipales, propres et très accueillantes. Même si le week-end, l’endroit et pris d’assaut par les familles.
Nous avons pu préparer notre repas dans les barbecues qui sont mis à disposition des gens. Des jeunes rencontrés dans notre auberge de jeunesse nous ont rejoint et nous nous sommes rassemblés pour faire la fête et manger en plein air.

Nous profitons de notre dernière soirée en ville, notre fabuleux voyage prend fin...
Que de dépaysement, d’aventure et de découverte durant ce mois de voyage australien !
Nous atterrissons à Paris, la tête remplie de souvenirs, prêts pour une nouvelle année d’étude !

Notre itinéraire !

Sites favoris Tous les sites

20 sites référencés dans ce secteur