Un voyage dans le royaume fantastique

, par  Emma Roussel , popularité : 5%

Je m’appelle Cherry Costello, j’ai 15 ans, j’habite à Glasgow, ma mère est morte quand j’avais 7ans elle s’appelait Kiko et mon père qui lui est encore vivant se nomme Loïc, je suis fille unique car mon père n’a pas trouvé l’amour depuis la mort de ma mère. Mon style d’habits c’est les jeans skinny surtout noirs et sweats à capuche noirs et de marque. Ma passion est le hip hop, le dancehall, le reggaeton, et à part la danse, j’adore dessiner.
1er septembre 2018
Ce soir-là, je demande à mon père si je peux inviter quelques copines à dormir à la maison. Après l’avoir supplié pendant un long moment il finit par me dire OUI. Après plusieurs heures d’attentes elles finissent enfin par arriver :Honey, Jordana, Serena et Esther. Nous discutons en mangeant des pizzas au fromage, aux champignons, et au poulet-curry. On parle d’un garçon Shay, le garçon le plus beau du collège dont toutes les filles sont amoureuses, même moi. On parle du collège en général et de tout et n’importe quoi.
Vers la fin de la soirée je ne me sens vraiment pas bien je me dirige vers les toilettes pour vomir, mes quatre amies sont à côté de moi. Honey (ma meilleure amie) me dit que j’ai le visage pâle. Après avoir vomi, je me regarde dans le miroir pour voir si Honey avait raison et tout à coup, je tombe dans les pommes en m’assommant contre le lavabo et, pour couronner le tout, je me cogne à nouveau la tête contre le rebord des toilettes. Je reste un moment sans ouvrir les yeux. Quand ils finissent par s’ouvrir, mes amies ne sont plus là. En face de moi se trouve un singe avec de grandes ailes blanches velours et des poils marron qui ont l’air doux.
Bonjour, je m’appelle Soconribuillonrdustus Stiltonatusdus et toi comment t’appelles-tu ? dit le singe étrange.
A ses mot je reste bouche bée pendant quelques secondes avant de dire :
- Moi j..je..je m’a…m’app…m’appelle Cherr…Cherr…
- Tu t’appelles Cherry Costello c’est ça ? me coupe-t-il.
- Oui comment connaissez-vous mon prénom ?
- Je t’expliquerai en route, viens, suis-moi !
Il se met à siffler, et un dragon doré avec des piques multicolores sur le dos débarque chez moi en passant par la fenêtre. Je crois bien que je manque de retomber dans les pommes tellement tout ce qui se passe autour de moi m’impressionne.
Le dragon et Soconribuillonrdustus Stiltonatusdus ne me laissent même pas le temps de dire un mot que le dragon d’un coup d’aile me transporte sur son dos écailleux, puis s’envole par la fenêtre. Le singe nous suit grâce à ses ailes. Je commence à m’endormir sur les ailes du dragon car le voyage va certainement durer plusieurs heures ou même plusieurs jours ou même plusieurs mois.
3 octobre 2018
Nous sommes enfin arrivés. Le voyage a duré beaucoup trop longtemps pour moi, je suis épuisée et à bout de force j’ai besoin de dormir sinon je pense que je ne pourrai pas survivre.
- Soconribuillonrdustus Stiltonatusdus peut-on faire une pause ? Je lui demande d’un ton fatigué.
- Ne t’inquiète pas Cherry nous sommes en train de chercher un endroit pour se reposer, appelles-moi seulement Soconri.
Nous sommes en train de marcher les uns à côté des autres pour trouver un logis. Après en avoir trouvé un, on s’endort, sauf moi, qui mets plus longtemps que les autres car je me demande ce qui va se passer demain…
Le lendemain matin Soconri nous réveille à la première heure en nous disant que nous devons aller quelque part.
Nous arrivons enfin devant un grand bateau très étrange, il est bleu électrique et brille un peu, il parle et conduit tout seul. Là, Soconri interrompt mes pensées :
- Voici le Fantaisiateur un bateau qui navigue dans l’eau et dans les airs.
- Montez à bord ! crie le Fantaisiateur, direction le royaume des gnomes !
Le voyage ne me pas paraît pas très long cette fois ci.
On arrive enfin sur une terre plate sans aucun gnome en vue.
La terre se met à trembler et un trou énorme se creuse d’un coup sec.
On atterrit dans un genre de fourmilière mais beaucoup plus grande. En dessous de nous, il y a pleins de mini personnages avec un chapeau de lutin rouge et toutes les filles ont les cheveux courts et une robe. Aucune gnomette n’a la même couleur de robe, il y en a des rouges, des roses, des jaunes, des bleus, des violettes…etc. Alors que les garçons ont une barbe et mettent des shorts de toutes les couleurs et des chemises blanches.
Plus haut il y a la reine et le roi, ils ont chacun leur trône et nous regardent, ils ont un regard gentil et attentionné.
- Bonjour reine et roi gnomes, nous venons car nous avons besoin de vos gnomettes pour relooker cette jeune fille. Elle ne s’habille qu’en noir. Mais jamais elle ne penserait à mettre une robe ou des couleurs vives. Elle a une mission à accomplir : elle doit sauver la princesses du royaume Fantastique, Leana, des griffes de Cruellos.
Si elle meurt, le royaume Fantastique va s’effondrer petit à petit. C’est elle qui a construit ce grand royaume. Le royaume Fantastique est une planète entière remplie de pleins de petits royaumes comme le royaume des gnomes. C’est Soconri et le dragon qui m’ont expliqué ça pendant le voyage.
- Bien sûr, nous et notre royaume avons entièrement confiance en vous. Comptez sur nos gnomettes pour cette belle jeune fille, acclame la reine.
Puis le roi ajoute :
- Je suis d’accord avec la reine.
Les gnomettes se mettent alors au travail tout en chantant en chœur. Une trentaine à l’atelier de couture, une quarantaine à la coiffure, une vingtaine au maquillage et une cinquantaine au toilettage.
Les couturières sont en train de faire un superbe travail. Elles viennent de me faire une robe bordeaux, magnifique avec un collant noir, des chaussures à talons en verre, et un bandeau bleu ciel avec des motifs blanc. Puis les toiletteuses jettent mes habits noirs à la poubelle, et me font couler un bain moussant ou je reste longtemps. Après ça, les gnomettes se mettent à m’habiller avec ce qu’ont fait les couturières. Ensuite, c’est le tour des maquilleuses qui me font quelque chose de discret. Enfin, les coiffeuses me font un shampoing, me sèchent les cheveux, et me les lissent. Elle m’accroche le bandeau, et le tour est joué.
- Vous êtes ravissante Cherry, me dit le roi.
- Cherry Costello vous êtes magnifique ! ajoute la reine.
- Je vous déclare Grande Chevalière du Royaume Fantastique.
Soudain tous les gnomes et gnomettes se mettent à genoux et prient pour que je survive lors de cette aventure.
- Continuez votre route et faites attention à vous car, pendant ce voyage, vous croiserez beaucoup de danger. Le royaume Fantastique, n’est pas comme votre terre humaine. On peut y trouver des créatures étranges, très dangereuses, ou même très sympathiques, m’explique le roi.
- Au revoir ! répond Soconri
Je me dis que je ne peux pas partir sans les remercier.
- Merci à tous pour votre aide et vos encouragements pour ma survie. Je vais vous aider à sauver le royaume fantastique. Au revoir et adieu gnomes et gnomettes !
Tous les gnomes du royaume balancent leur chapeau dans les airs, on dirait un feu d’artifice. Le trou se recreuse au-dessus de notre tête puis le dragon me prend sur ses ailes et on reprend notre route.
- Où est-ce qu’on va Soconri ?
- Direction le royaume des sirènes.
On remonte dans le Fantaisiateur. Je me demande vraiment comment j’ai fait pour en arriver là et ce que fait mon père. J’espère que je ne vais pas mourir pendant le voyage et aussi que mon père et mes amies ne sont pas trop inquiets.
- Nous allons habiter dans le royaume des sirènes pendant quelques jours pour repartir ensuite vers un autre royaume plus dangereux. Nous allons rencontrer Aquaria la reine des sirènes, elle est très gentille et va nous accueillir avec tendresse, me rassure le Fantaisiateur.
Arrivés devant le royaume des sirènes, je me dis que c’est la fin de l’aventure pour moi car je ne me suis pas posée la question de comment faire pour respirer sous l’eau. Le Fantaisiateur ne me laisse pas même le temps d’agir qu’il s’enfonce dans l’océan. J’ai juste le temps de prendre ma respiration…
Sous l’eau Soconri me dit :
- Ne t’inquiète pas Cherry, au Royaume Fantastique tu peux respirer sous l’eau.
- Oufff ! J’ai bien cru que c’était la fin de ma vie !
Au loin, je vois une magnifique Sirène venir dans notre direction. Elle a les cheveux longs et rouges coiffés d’un diadème, des yeux bleus turquoise et une peau pâle. Elle porte du rouge à lèvre rouge, une queue dorée et un soutien-gorge en or avec des diamants incrustés.
- Bonjour et bienvenue dans mon royaume ! Je suis Aquaria, reine des sirènes. Soconri m’a envoyé une lettre et m’a tout expliqué. Je vous prie de me suivre, je vous emmène dans le château royal c’est là où vous allez dormir pendant quelques jours.
- C’est un honneur, ma reine, de venir dans votre château.
- C’est dont toi, Cherry Costello. Tout le monde te connaît dans le royaume des sirènes, et même dans tout le royaume Fantastique. Soconri m’a tellement parlé de toi, enfin je te rencontre. On a tant de choses à se dire toi et moi ! Ça te dit de venir dîner avec moi ce soir, je connais un superbe restaurant. Je suis sûre que nous allons devenir amies. Figure toi que j’ai 17 ans, donc nous n’avons que deux ans d’écart.
- Elle est gentille mais bavarde, me chuchote le dragon.
La reine nous montre un chemin pour aller au château. Il est immense et en or (tout ce qui est royal est en or).
Il est en forme de coquille d’escargot de mer. Il y a plein de sirènes, filles et garçons, qui nagent dans l’océan. Il y a des poissons de toutes sortes et de toutes les couleurs, il y a même des requins et des dauphins tous aussi gentils les uns que les autres car ils ne nous attaquent pas.
- Ce monde est tellement étrange je suppose que les animaux parlent.
- C’est exact Cherry, les animaux parlent tous, s’exclame Soconri.
Nous entrons dans le château.
- Je ne peux pas vous faire visiter le château car il est beaucoup trop grand et ça pourrait prendre des heures. Voici ta chambre Cherry, me dit la reine.
- Merci ma reine.
- Appelle-moi par mon prénom, et de rien. Rendez-vous ce soir en tête à tête à l’Aquarium, mon restaurant préféré.
Puis elle continue sa route pour montrer leur chambre à Soconri et au dragon.
Par la fenêtre je vois des créatures marines passer et des sirènes. Je décide d’aller me balader. En nageant je croise une jeune fille qui a l’air d’avoir mon âge, et elle me dit :
- Salut toi tu ne serais pas Cherry Costello ?!
- Si, comment tu connais mon prénom ?
- Tout le monde connaît ton prénom ! C’est toi qui va nous sauver, on compte sur toi ! Comment es-tu arrivée ici, raconte-moi tout !!!
- L’histoire est un peu longue, tu ne veux pas que je t’explique ça autre part ?
- Viens chez moi ce n’est pas loin viens suis-moi !
Puis elle m’emmène chez elle : une maison en forme de coquille d’escargot de mer, mais beaucoup plus petite que le château Royal.
- Alors, explique-moi tout.

Alors je lui raconte tout de A à Z, ensuite nous nous présentons l’une à l’autre : elle s’appelle Soana, elle a 14ans, elle fait du dauphin c’est même sa passion. Nous nous entendons très bien et on devient même de très bonnes amies.
- Soana, il est l’heure de se quitter car ce soir j’ai rendez-vous avec la reine. Veux-tu que nous nous revoyons demain ?
- Avec grand plaisir je viendrai te chercher à ta fenêtre.
Il est 19h00 je dois maintenant partir à l’Aquarium pour diner avec la reine. Je ferme ma chambre à clef et part. La reine m’attend à une table.
- Cherry, je te présente Tobias, mon petit copain, nous t’invitons à notre mariage qui aura lieu dans trois jours, toi et tes amis vous viendrez et je te demande de faire un discours pour ce que tu vas faire pour le royaume Fantastique.
Tobias est grand, il a les yeux bleus turquoise comme Aquaria, il est blond et a un bonnet noir, il est vêtu d’une chemise blanche et une queue bleu.
- Bonjour Tobias, vous êtes charmant pour un futur roi. Je suis très heureuse que tu m’invite Aquaria. Ne t’inquiète pas, je te ferai le plus beau discours que tu n’as jamais entendu de toute ta vie.
- Aquaria m’a tellement parlé de toi j’avais hâte de te rencontrer. Tutoie-moi, dit Tobias.
- Au final nous ne serons pas en tête à tête, mais tous les trois. Alors Cherry Costello, raconte nous tout, parle-nous un peu de toi et comment à tu vécus le voyage ?
La soirée se passe super bien. Nous rigolons beaucoup je viens même à oublier que je ne suis pas dans mon monde habituel, j’aimerais rester là toute ma vie. J’oublie même que je vais certainement mourir pendant l’aventure.
- J’ai passé une agréable soirée avec vous mais je suis fatiguée, je dois donc rentrer à ma chambre, rentrons au château.
- Sans problème Cherry.
Arrivée au château, je pars me coucher en m’endormant plus facilement cette fois-ci.
8 octobre 2018
C’est le grand jour, le mariage d’Aquaria et de Tobias. Mon discours est prêt, la cérémonie commence dans 30 minutes.
Tobias est en train d’attendre Aquaria dans son costume, il a toujours son bonnet noir sur sa tête.
Enfin la reine arrive, elle a une robe blanche et un voile, elle est magnifique.
- Grand royaume des sirènes, voici la reine Aquaria, dit son père (Son métier est de marier les sirènes).
Le père d’Aquaria continue a les marier en terminant sa phrase par :
- Je vous déclare mari et femme, vous pouvez vous embrasser.
Puis il verse une larme.
C’est enfin l’heure d’annoncer mon discours. Le stress monte car je suis très timide.
- Je vous présente Cherry Costello, qui va prononcer un discourt car c’est elle qui va tous nous sauver. Applaudissez-là, poursuit le père d’Aquaria.
- Cherry tu commences quand tu veux, il me chuchote.
- Bonjour à tous et à toutes, je suis venue dans le royaume Fantastique grâce à Soconri et au Dragon d’arc-en-ciel. Ils m’ont transportée jusqu’ici pour sauver la Grande princesse Leana qui vous fait vivre chaque jour. Elle est entre les mains de Cruellos, la plus dangereuse sorcière de tous les temps. Si elle tue la princesse, elle vous tue tous. Je vous promets de faire de mon mieux pour détruire Cruellos. Mais il y a un problème, il me faut une grande armée. Qui est volontaire pour venir avec moi ?
A ce moment-là mon amie Soana se porte volontaire avec 8 autres sirènes, que des hommes très musclés.
- Ces 9 sirènes partiront donc avec moi. Faites vos valises nous partons demain à 11h30.
Le mariage se poursuit et se passe très bien tout le long de la soirée et même de la nuit.
Le lendemain matin à 11h00 les 9 sirènes sont au pied du château. Je suis juste passée dire au revoir à Aquaria et Tobias.
- Nous partons direction le Fantaisiateur ! s’exclame Soconri.
Il est posé sur l’eau, en sortant de l’eau la queue des sirènes se transforment en jambes, les habits de Soana changent : elle est habillé exactement comme moi au moindre détail. De loin on pourrait croire que nous sommes jumelles.
Avant de partir vers des endroits dangereux, il nous faut une armée, nous allons donc aller dans un autre royaume certainement très sympathique.
- Soconri dans quel royaume allons-nous ? demande une sirène.
- Nous partons au pays des fées. Ensuite nous passerons par la vallée des oreillers où il y a des fleurs et un chant qui nous fait nous endormir pour toujours. Il faut que les fées nous fabrique une potion magique qui va faire que nous n’allons pas nous endormir, enfin je l’espère. Ensuite nous passerons par le royaume des lutins, les lutins sont des statues le jour mais vivants la nuit, ils peuvent être très agaçants ou très émouvants et gentils quand ils veulent. Ils peuvent être à quelques moments hyper actifs, et à d’autre doux et sages, mais ils sont très malins et intelligents. Ensuite nous irons au royaume des dragons d’argent, ce sont des dragons en argents qui se transforment en humains. Leur Reine s’appelle Alice, elle a 12 ans et gouverne sont royaume depuis qu’elle en a 6. Elle est précoce. Elle va prendre 50 dragons d’argents pour venir avec nous. Nous prendrons ensuite la mer des rêves, pour rejoindre le royaume des cauchemars. Il va falloir être vaillants et vaillantes car le royaume des cauchemars fait extrêmement peur, je préfère ne pas vous raconter les détails. Nous prendrons quelques cauchemars pour faire peur aux bêtes féroces que nous allons croiser. Nous arriverons au royaume des géants gentils puis géants méchants et le royaume des sorcières là où nous tuerons Cruellos et son armée.
11 octobre 2018
Nous sommes enfin arrivés au royaume des fées, le roi des fées nous donne gentiment de la potion magique pour ne pas nous endormir à la vallée des oreillers. Puis 100 fées se portent volontaires pour faire parties de mon armée. Nous approchons de la vallée des oreillers. Nous sommes obligés de passer par là pour atteindre le royaume des lutins. Tout le monde boit la potion et nous courons tous de toute notre force avant que la potion ait terminé d’agir.
Devant le royaume des lutins nous trouvons un endroit pour dormir. Je me mets à côté Soana car elle et moi sommes devenues de très bonnes amies. Nous papotons discrètement toute la nuit de tout et n’importe quoi. J’aimerais rester dans le royaume Fantastique toute ma vie, la vie que je mène en ce moment est mieux que celle sur la terre.
Le réveil et dur car je n’ai pas beaucoup dormi.
- Le royaume des lutins n’est plus très loin, dit le dragon d’Arc-en-ciel.
Nous avançons tous dans le Fantaisiateur qui est dans les airs. Soconri annonce :
- Voici le royaume des lutins. Depuis que la princesse est en danger, 50 lutins ont disparu. Il n’en reste qu’une centaine, ils sont en voie de disparition. Les lutins n’ont pas de gouvernement, ils se débrouillent seuls.
Le royaume des lutins est magnifique : ils ont des maisons faites dans de très gros champignons. Le seul lutin éveillé du royaume me dit :
- Qui es-tu et que fais-tu ici ?
- Je suis Cherry Costello, et je viens en paix. Je viens pour sauver le royaume Fantasique.
- Cherry Costello ! Tout le monde parle de toi ici, je suis très heureux de te rencontrer, je t’attendais avec impatience. Je me nomme Jacob, j’ai 33 ans je suis le savant des lutins, suis-moi je vais te montrer quelque chose.
Je le suis jusqu’à chez lui.
- Les lutins ne sont pas des statues le jour ?
- Si tout le monde sauf moi.
- Pourquoi ?
- Car les savants sont toujours en action même le jour. Je ne dors jamais et ne mange jamais.
Quand il dit qu’il ne mange jamais je me souviens que je n’ai pas mangé depuis le restaurant avec la reine des sirènes, et je n’ai eu aucune sensation de faim. C’est étrange. Peut-être que, dans ce monde, on ne mange pas, ou rarement.
Il commence à mettre des ingrédients dans un chaudron et à mélanger le tout, d’un coup il se met à prononcer une formule magique :
- Bagadou bagada réveille-toi, donne de la puissance à cette jeune fille, c’est elle qui va nous sauver.
Une voie terrifiante sortie du chaudron, et dit :
- DANS LE ROYAUME DES CAUCHEMARS VOUS RISQUEREZ DE MOURIR EN AFFRONTANT LE DEMON DU CAUCHEMAR, UN DEMON PLUS MECHANT, APPEURANT ET DANGEUREUX QUE VOUS NE POUVEZ L’IMAGINER. SI VOUS ARRIVEZ A L’AFFRONTER VOUS GAGNEREZ UNE PUISSANCE INCROYABLE MAIS SI VOUS NE LE TUEZ PAS, C’EST LUI QUI VOUS TUERA… SI VOUS AVEZ PEUR DE L’AFFRONTER NE LE REVEILLEZ SURTOUT PAS, MAIS VOUS AUREZ PLUS DE CHANCE DE MOURIR PAR LA SUITE. A VOUS DE CHOISIR, BONNE CHANCE.
- Bagada bagadou rendors-toi.
- Ne t’inquiète pas Cherry tu vas y arriver, tout le monde croit en toi.
- Merci beaucoup monsieur le savant. C’est donc l’heure de vous dire au revoir.
- Au revoir Cherry, bonne cherry, tu vas y arriver.
Nous partons maintenant au royaume des dragons d’argents, pour rencontrer Alice. Nous retournons dans le Fantaisiateur, qui nous attend à chaque fois avec grande impatience.
- Soana, pourquoi je n’ai pas mangé depuis que je suis ici ?
- Je n’en ai aucune idée…
- Car le Fantaisiateur nous nourrit quand nous sommes sur lui : il nous éjecte une puissance dans le corps sans que nous nous en rendions compte, nous interrompt Soconri.
Notre destination enfin atteinte, la princesse Alice est sur son trône d’argent. Son palais est une église entièrement faite en argent. Pas de trace d’or ni de diamant ni aucune autre matière que de l’argent. La jeune princesse arrive devant moi et s’agenouille, je n’ai jamais vue une princesse s’agenouiller devant une simple jeune fille.
- Bonjour mademoiselle Costello, je sais que vous êtes étonnée que je m’agenouille devant vous. Mais vous allez nous sauver je dois donc vous respecter fortement. Je vous demande juste de me tutoyer.
- Alice, tu es une petite fille magnifique, je te pris de me tutoyer aussi. Je vais donner toute ma force, mon âme, mon intelligence et ma stratégie pour sauver vos terres.
- Merci beaucoup c’est très gentil de ta part. Je vais chercher les 50 dragons d’argent, venez avec moi !
Nous suivons Alice sur le tapis rouge pour partir de son trône. Sur le côté dans son palais (son église), une porte qu’ elle ouvre et 50 dragons s’envolent. D’un claquement de doigts elle se transforme en dragon elle aussi. Nous remontons tous dans le Fantaisiateur qui s’envole aussitôt pour rejoindre la mer des rêves.
Le Fantaisiateur se pose sur l’eau, et les dragons se transforment tous en humains et se posent sur lui.
- La mer des rêves est une mer où l’on s’endort et on se réveille que lorsque l’on arrive à notre destination. On n’y fait que des rêves et rien que des rêves mais le voyage sera long, explique Soconri.
- Combien de temps durera-t-il ? je demande
- On ne sait jamais, il peut aussi bien durer une heure qu’un an.
Puis tout le mondes s’endort.
13 novembre 2018
Nous voilà tous réveillés, ça veut donc dire que nous sommes presque arrivés.
Autour de nous, une eau noire avec de gros nuages au-dessus. Nous sommes arrivés au royaume des cauchemars. Pendant ce long voyage j’ai réfléchi à une précieuse décision. Car la mer des rêves ne porte pas vraiment bien son nom, elle devrait plutôt s’appelée la mer des rêves cauchemardeux. Dans cette longue sieste on avait un sentiment étrange de faire un cauchemar qui ne fait pas peur et qui est positif, on a l’impression qu’il y a trois sortes de sommeil. Ma décision est de savoir si je réveille LE DEMON DU CAUCHEMARS. Je me suis dit que je préfère mourir en ayant tenté de sauver ce royaume que de mourir en ayant été peureuse. Je pars avec l’objectif de gagner, pour moi mourir en ayant été vaillante serait une victoire.
- Cherry, as-tu pris ta décision ? me demande Soconri
- Quelle décision ? ajoute Alice
Je réponds :
- J’ai décidé de vaincre LE DEMON DU CAUCHEMAR ! Les plus vaillants de vous tous viendront avec moi, si personne n’est volontaire, je le réveillerai seule…
Alice, les 50 dragons d’argent, Soana, le dragon arc-en-ciel et Soconri lèvent la main, les autres resteront au Fantaisiateur. Mais en attendant d’arriver devant la grotte du démon, nous survolons le royaume des cauchemars en fermant les yeux et en mettant les mains sur les oreilles. Tout à coup le Fantaisiateur s’arrête, nous ouvrons tous les yeux et là, nous voyons un énorme dragon noir avec des grandes dents blanches et de grosses narines qui nous jettent de l’air chaud qui a une odeur de cadavre.
- Un des fils du dragon du démon, ce n’est qu’un bébé, vous allez me dire qu’il est petit mais quand vous verrez sa mère vous comprendrez mieux, nous chuchote Alice
Le Fantaisiateur esquive le dragon en train de dormir, mais tout à coup, je tombe du Fantaisiateur et atterri sur la queue du dragon qui se réveille. Soconri me lance une épée, puis il me demande de courir, je me mets à courir aussi vite que je peux et le Fantaisiateur se met sur le côté (loin de moi) et Soconri me crie :
- Débrouille-toi, essaie de le tuer et ensuite cours pour nous retrouver et dépêche-toi avant que sa mère n’arrive, et fais attention où tu marches !
Le dragon me rattrape vite, et une idée me vient à l’esprit. Je m’arrête en tendant mon épée vers lui, il me regarde, s’approche de moi il a l’air d’être gentil et, comme c’est un bébé et qu’il est seul, je décide d’essayer d’oublier les conseils de Soconri et je lui fais un geste pour qu’il s’assoie. J’avais un chien quand j’étais petite et j’ai vu comment on faisait pour l’élever. J’essaie quelques trucs que je me rappelle. Le dragon s’assoit et je lui montre aussi d’autres gestes au bout d’un moment, il finit par tous les exécuter. Le grand moment arrive, de monter sur le dragon, je commence à monter sur lui et il s’allonge pour me faciliter la tâche. Je monte sur lui et il s’envole vers le Fantaisiateur, les autres, choqués, m’applaudissent tous avec un grand sourire, même Soconri à l’air plus choqué que les autres. Le Fantaisiateur avance à côté de moi qui suis sur mon dragon, je réfléchis comment je pourrais l’appeler, Fantisus ? Non trop fantaisie, Johan ? Non pas assez Fantaisie, Pitchou ? Joao ? Malo ? Simon ? Yannis ?... Je sais ! Arizona comme je ne sais pas si ce dragon est une femelle ou un mâle, Arizona peut faire les deux, c’est parfait.
Nous voilà arrivés près de la grotte du démon, je stresse car je sais que ma vie est bientôt entre mes mains.
- Il faut d’abord que j’apprenne son prénom à Arizona pour qu’il ou elle se reconnaisse quand je vais l’appeler.
- Qui est Arizona ? dit un dragon d’argent
- Arizona est mon dragon.
- Cherry ton dragon est un garçon.
En disant ça, Soconri s’approche du dragon et regarde son cou, il a une tache de naissance.
- Tous les dragons qui ont une tâche de naissance se font abandonner par leurs parents. Il y a 1 dragon sur 1 000 qui a une tâche de naissance.
Cette histoire est horrible mais la nature est faite comme ça. On se prépare tous (Moi, Arizona, Soana, Soconri, le dragon arc-en-ciel, Alice et ses 50 dragons). Chacun 1 épée et un arc avec des flèches, sauf les dragons. Tout à coup mes habits et ceux de Soana se changent en une échope médiévale verte avec un peu de jaune et une capuche sur la tête. Soana monte sur un dragon d’argent de venu son ami, Alice se transforme en dragon et ses 50 dragons aussi et Soconri a des ailes.
- L’heure est venue de partir. Allos-y la tête haute. Je dis en essayant de les rassurer.
On part tous l’air fier. En face de nous, se trouve la grotte du démon nous toquons tous de toutes nos forces sans s’arrêter jusqu’à ce que l’on entende un rugissement tellement fort que mes oreilles se mettent à siffler. La porte explose et surgit un énorme bonhomme en pierre qui a de la lave qui coule le long de son corps et avec du feu sur sa tête. Il crache des flammes et vomit de la lave. « JE VAIS TE TUER CHERRY COSTELLO, TOI ET TES HOMMES, TU NE VAS PAS M’AVOIR ! » Nous lançons tous des flèches dans sa direction tandis qu’il crie de douleur et essaie de me tuer. Je me dis que je n’arriverais jamais à vaincre ce monstre. Nous essayons de lui donner des coups d’épée mais elles brûlent dès que nous nous approchons. Les dragons d’argent crachent de la glace sur lui mais il vomit dessus. Une idée me vient à l’esprit : toujours sur Arizona, je vole vers le Fantaisiateur et trouve deux très longues cordes que je prends. Je repars vers le démon terrifiant. Tout le monde a compris ce que je veux faire. On attrape les cordes et le contourne de la tête au pied nous continuons à voler et le démon de plus en plus serré ne peut plus cracher de lave ni de feu et il finit par exploser. On se camoufle tous comme on peut mais nous volons tellement vite car se camoufler ne suffit pas pour survivre sous cette éruption volcanique.
Nous voilà sauvés. Au-dessus de moi j’aperçois une boule bleue. Celle-ci me tombe dessus et j’ai l’impression d’être plus forte et en meilleure santé.
Nous devons continuer notre route. En face de moi il y a une porte, beaucoup plus petite que celle du démon. Alice l’ouvre, c’est la porte qui mène royaume des géants gentils. A l’intérieur, de grands géants habillés comme à l’époque de Louis XVI, avec des habits tous déchirés. Au-dessus d’eux, un ciel bleu avec un arc en ciel, ils n’ont pas de maisons mais des grottes, et au sol une pelouse parfaite qui recouvre toute leur royaume même les grottes. Il y a des enfants, des bébés, des femmes, des hommes, et des personnes âgés. Un des géants nous approche.
- Bonjour mes amis, je pense savoir qui vous êtes.
Il me pointe du doigt et dit :
- Toi tu es Cherry Costello, je ne me trompe pas ?
- C’est bien moi oui.
- Et bien Cherry tu es bienvenue dans notre royaume ! Suivez-moi je vous mène à la tour du haut-parleur.
On se met tous à courir et Soconri m’explique que la tour du haut-parleur est une tour où, quand on monte tout en haut de la tour, dce que l’on dit résonne dans tout le royaume. Arrivés en haut le géant commence à parler :
- Chers géants, Cherry Costello est arrivé parmi-nous. Ce soir, j’organise une grande fête en son honneur !
Le soir même la fête se passe très bien. Soana a passé quasiment toute la soirée avec son nouvel amoureux, ils ne font que s’embrasser. Mais comme Soana est une bonne amie elle est restée l’autre partie de la soirée avec moi et nos nouvelles amies géantes : les jumelles Anaïs et Inès 15 ans, Manon 17ans, Justine 13ans, Romane 14ans, et Pauline 15ans. Elles sont super sympas et drôles. Je me suis fait un ami dragon d’argent qui s’appelle Kenzo et a le même âge que moi.
- Nous devons repartir pour continuer notre route ! s’exclame Soconri.
- Je vais vous donner une stratégie pour éviter les géants méchants ! lui crie le géant du début.
Il nous explique qu’à la frontière de leur royaume, sur le côté, il y a un caillou vert. Il faut marcher dessus et un passage souterrain va se creuser. Il va falloir le traverser car il mène au royaume des sorcières. Je prends le temps de dire au revoir à toute mes amies géantes, elles vont me manquer. Nous reprenons notre vol je monte sur Arizona. Je me suis énormément attachée à lui, c’est un dragon plein d’affection. Je me suis attachée aussi à Kenzo. Je crois que je suis tombée amoureuse de lui. Il est blond avec des yeux marron et il a toujours un bonnet noir sur la tête comme Shay, ce garçon dont toute les filles du collège tombent amoureuses. Kenzo a un jean noir et un sweat à capuche noir apparemment il aime autant le noir que moi.
Tout le monde s’envole en direction de la frontière.
Après avoir atterri, nous cherchons le caillou vert. Alice crie :
- Je l’ai trouvé !
En effet elle l’a trouvé, ce n’est rien qu’un petit caillou vert. Elle marche dessus et un trou se creuse sous nos pieds. Nous tombons dedans en atterrissant sur les pieds. Devant nous il y a un tunnel. Nous décidons d’y aller car c’est ce que le géant nous a dit de faire. Il y a pleins de rats, d’araignées et de choses dégoutantes… J’avance entre Soana et Arizona, Kenzo et le copain de Soana marche à côté et discute. Soana me chuchote :
- Es-tu amoureuse de Kenzo ?
- Non pourquoi me dis-tu ça ?
- Je sais que tu me mens. Comme tu le regardes et comment il te regarde ça ce voit que tu es amoureuse de lui.
- Bon j’avoue. Il est trop beau, et trop gentil : il est parfait…
Elle me regarde avec un petit sourire, comme si elle avait une idée. Soconri décide de faire une pause. Kenzo vient me voir et pile quand il arrive Soana va voir son copain et elle dit « Noah ! », apparemment il s’appelle Noah, je ne savais pas son prénom. Kenzo commence à me parler puis on discute jusqu’à ce que Soconri nous dise d’essayer de nous endormir, car demain, nous affronterons Cruellos.
14 novembre 2018
Réveillée par Soconri, je regarde autour de moi. Je suis blottie contre Arizona et Kenzo. Il me regarde en souriant, puis m’embrasse sur la bouche. Tout le monde nous regarde. Kenzo finit par me prendre dans ses bras et me dit « je t’aime ». Personne ne m’avait jamais dit ça depuis ma naissance. Sauf peut-être quand quand j’étais petite. Ma mère était à l’hôpital. Avant de mourir, elle m’a dit « je t’aime ». C’était d’ailleurs son dernier mot… Ce « je t’aime » que Kenzo m’a chuchoté m’a tellement touché que je n’ai pas pu m’empêcher de verser une larme.
Nous reprenons notre route jusqu’à la sortie du tunnel. Arrivés à la porte pour sortir du tunnel, nous nous déguisons tous en sorcière, puis nous ouvrons la porte. Chez eux, il fait nuit et il y a des nuages violets. Les sorcières ont toutes un dragon et elles volent dessus. On aperçoit au fond un château apeurant. Il ressemble à un château hanté. Il ne faut pas montrer qu’on a peur, sinon les sorcières vont voir qu’il y a quelque chose d’anormal. Nous volons vers le château. Je me dis qu’il faut que je réussisse à tuer Cruellos, et à sauver Léana. Si j’échoue au dernier moment ce serait une grosse déception. Arrivés devant le château, Soconri me dit :
- Tiens, mes ton échoppe médiévale avec cette chose qui va te couvrir la bouche, le nez, jusqu’aux yeux, mets ta capuche et prend cette épée. Cruellos va tuer la princesse Léana aujourd’hui. Tu vas assister au meurtre à 14h00. Pour l’instant, marche dans les couloirs avec ton épée à la main. Dès que tu vois une sorcière ou un sorcier tu le combats et tu le tues. Il faut que tu trouves le sorcier qui a deux clefs. S’il en a deux ça veut dire qu’il a celle de sa chambre et celle de la prison. Léana est enfermée dans la prison. Tu le tues et tu prends la clef ou il y a écrit P dessus. Et tu longes le couloir jusqu’à ce que tu trouves une porte avec écrit « Chambre de Cruellos ». Tu n’y entres surtout pas car elle est dedans. Continue à longer le couloir, et cherche une porte avec écrit Prison. Tu l’ouvres grâce à la clef. Il y aura la princesse. Tu lui expliques le plan que tu as créé seule et tu repars… Bonne chance Cherry. Le royaume fantastique entier est entre tes mains, sache qu’il est grand et que tu n’as même pas fais le quart des royaumes du royaume fantastique.
Je m’habille comme il a dit. Kenzo m’embrasse et me souhaite bonne chance. Soana me sers fort dans ses bras et me souhaite bonne chance. Je repars en mode ninja. Je longe les couloirs avec la boule au ventre et la tête haute, je suis concentrée dans ma stratégie. J’aperçois une sorcière elle me voit est me donne des coups d’épée. Elle me fait peur, mais je sors mon épée et la tue. Je me découvre une nouvelle passion pour l’escrime et le combat. Mais la danse reste quand même ma première passion. Je croise plusieurs autres sorciers et sorcières que j’assassine sur le champ. Je passe la porte de la chambre de Cruellos et continue mon chemin. Je trouve enfin la prison, je l’ouvre et vois une magnifique princesse qui me dit :
- Qui êtes-vous ?!
- Mademoiselle Léana. Je viens pour vous sauver.
Je m’agenouille et jette mon épée à terre. J’enlève ma capuche et ma cagoule, elle me regarde d’un air malheureux. Elle se met à pleurer. Je lui dis :
- Vous savez princesse parfois ça fait du bien de pleurer, n’ayez pas honte.
- Je suis touchée que vous risquiez votre vie pour moi.
Quand elle dit ça, je me rends compte qu’elle a dû beaucoup souffrir pendant sa jeunesse, car elle est touchée à la place d’être rassurée.
Je lui raconte brièvement ma vie, elle me raconte la sienne. Nous finissons par nous tutoyer, maintenant, nous nous voyons plus comme des amies. Je lui explique mon plan de sauvetage elle me comprend et verse une larme avant de me dire au revoir. Avant de partir de la prison je me déguise en sorcière et repars en m’assurant de fermer à clef. Je retourne sur mon passage et cache toutes les sorcières et sorciers que j’ai tués. Je les cache dans une chambre et le tour est joué.
C’est l’heure du guillotinage de la princesse. Je me prépare, et attend dans la salle où cela aura lieu. Autour de moi, pleins de sorcières et sorciers attendent avec impatience. Seule Cruellos sait que le royaume Fantastique va s’écrouler au moment où la tête de Léana va tomber dans le panier en dessous de la guillotine. Cruellos arrive sur la scène elle me donne la chair de poule. Elle a un teint blanc, un rouge à lèvre rouge comme le sang, des longs cheveux noirs et lisses. Elle porte une robe noire et mesure au moins 1m90. Elle semble très jeune mais doit avoir 40 ans. Elle commence son discours :
- Sorciers et Sorcières, ce soir je vais vous sauver de la princesse Léana. Elle est comme une maladie pour notre royaume. Même ses parents se sont suicidés à cause d’elle. A cause d’elle le royaume des sorcières à faillit s’écrouler. Dans 1minute, la guillotine va tomber et nous serons sauvés.
Deux gardes sorciers arrive avec la princesse et l’attache sur la guillotine, puis les sorcières et sorciers compte jusqu’à soixante. Je stresse, j’ai peur que mon plan échoue. Il ne reste plus que 10 secondes, le compteur arrive à sa fin. Je me faufile vers la scène et là… Mon épée se retrouve sous le cou de Cruellos. Elle me regarde avec de grands yeux surpris. Tout le monde est bouche bée, la princesse se retrouve derrière moi. Je prends la parole :
- Cruellos est une traîtresse. La princesse Léana est gentille. C’est son père qui était bipolaire. Il a tué sa mère et s’est ensuite suicidé. Sans elle, le royaume Fantastique ne peut pas exister, Cruellos est une menteuse, une folle et vous trahit tous ! Cruellos ! Avouez que vous êtes une traitresse !
- J’avoue je vous ai trahi. Mes parents n’ont pas voulu de moi à ma naissance, ils m’ont abandonnés. Les gens n’ont jamais voulu de moi j’ai grandi seule. J’ai voulu tuer Léana pour me venger du royaume Fantastique. Je suis désolée.
Puis elle se met à genoux et pleure.
Son histoire est triste, Léana dit à Cruellos :
- Je te pardonne tu as le droit de continuer à gouverner le royaume des sorcières.
Tout à coup le ciel devient bleu. Je me retourne et nous ne sommes plus dans le château. En face de moi les géants gentils, tous les amis que je me suis fait au cours du voyage, les gnomes, les dragons d’argent, les lutins, les sirènes…etc sont tous là.
- Tu as été parfaite Cherry Costello. Ton voyage au royaume Fantastique s’arrête là. Dis au revoir à tout le monde.
Je prends la princesse Léana dans mes bras puis je prends Aquaria et Tobias dans mes bras et leur souhaite bonne chance pour la suite car Aquaria est enceinte. Je sers ensuite Soconri puis le dragon arc-en-ciel. Je dis adieu au Fantaisiateur et prend Noah dans mes bras. Enfin, je sers Arizona qui me regarde tristement et prends dans mes bras Soana qui me dit que je vais lui manquer. Je termine par Kenzo qui m’embrasse, me dit qu’il n’a jamais aimé une personne plus que moi et qu’il ne m’oubliera jamais. Puis je disparais.
Quand je rouvre les yeux je suis dans un hôpital, avec Honey, Jordana, Serena, Esther, mon père, quelques personnes de ma famille, tous les élèves de ma classe, tous mes professeurs, et tous mes amis. Il y a même Shay. Ils sont tous en train de pleurer et ont les yeux fermés. Il y a une musique triste et une infirmière à côté de moi qui a aussi les yeux fermés. Je comprends que j’étais dans le coma et qu’ils allaient me débrancher mais je me suis réveillée avant qu’il me débranche. Je décide d’interrompre le silence.
- Vous comptez me débrancher ?
Tout le monde ouvre les yeux et me saute dessus. Mon père me sert fort dans ses bras en pleurant toutes les larmes de son corps.
- J’ai bien cru te perdre ! J’ai déjà perdu ta mère et je ne veux surtout pas te perdre toi.
Je repense à l’histoire que j’ai vécu, je ne l’oublierai jamais et encore moins mes amis, et Kenzo…

Sites favoris Tous les sites

20 sites référencés dans ce secteur