La petite fille qu’on a envie d’aider

, par  Gaëlle Coupet , popularité : 3%

Une fille de migrants d’Amérique centrale tient un livre d’autres migrants qui voyagent dans une caravane, escaladent la clôture de frontière entre le Mexique des États-Unis pour tenter de traverser à San Diego County, à Playas de Tijuana, Basse-Californie, au Mexique le 12 Décembre, 2018

Cette image de Guillermo Arias, se trouve dans l’exposition" La Caravane"
Elle m’a marqué car on ressent le tristesse de la petite fille et que l’on a envie de l’aider

C’est une image en couleurs. Elle est mise en paysage.
Au premier plan, je vois une petite fille. Elle a les yeux marron et les cheveux noirs. Son regard est dirigé vers le photographe, elle a l’air triste..Elle est vêtue d’un haut de jogging gris et bleu. Elle porte un bracelet bleu. Dans ses mains il y a un livre.
Au second plan j’aperçois un petit garçon ,il regarde vers la droite, il est vêtu d’un tee shirt rouge et d’un blouson en jean. On trouve aussi quatre autres personnes : deux hommes et deux femmes je suppose , car on ne distingue pas leurs visages. Une d’entres elles est en train de franchir un mur, une autre la suit de près.
Au loin,(au troisième plan), on distingue une sorte de parachute, un grillage, et un semblant de poteau allongé.
Sur des lignes de force, il y a les personnes qui escaladent le mur, le livre de la fillette, son visage et celui du petit garçon.
Le photographe a pris cette photo car sur le livre de la petite fille il est inscrit " la felicidad familar" Ce qui signifie en espagnol " la joie familiale" il y a donc opposition avec le visage triste de sa propriétaire.
Il y a aussi un autre contraste le livre représente le savoir, mais fuir de son pays correspond le plus souvent à la guerre ou à la pauvreté, donc c’est à l’opposé.

Cette photo nous parle de la cause des enfants soumis à la pauvreté et à la maltraitance, qui sont obligés d’attendre de faire partie d’un groupe pour pouvoir émigrer.

Sites favoris Tous les sites

6 sites référencés dans ce secteur