Sissi l’Impératrice

, par  Audrey Garin , popularité : 28%

Il était une fois une jeune fille impératrice âgée de douze ans. Elle s ‘appelait Sissi. Son père était empereur et sa mère impératrice. Elle était belle et gentille. Elle avait une passion pour les animaux, elle avait un parc d’animaux et des chevaux.

Sissi était très bonne élève, le matin, à neuf heures précise, elle partait à l’école des riches. Il y avait une tenue spéciale : les filles devaient porter une chemise blanche rentrée dans la jupe noire, un gilet noir, des socquettes blanches et de petites chaussures noires, les garçons avaient un short et un gilet noirs, une chemise blanche ainsi que des chaussettes blanches et de petites chaussures noires.

A midi pile, le cocher venait la chercher, elle rentrait chez elle et ne mangeait que des légumes et de la viande. L’après midi elle allait cueillir des fleurs, montait à cheval avec sa mère ou jouait à la poupée avec la fille de la servante et les princesses de Monaco. Mais ce qu’elle préférait le plus c’était de faire des promenades avec tous ses amis.
Un jour, elle rentra à quatre heures, elle donna son cheval à son écuyer, elle fit rentrer tous ses amis, prit du thé avec des gâteaux. A six heures tous ses amis partirent.

Ses parents fous amoureux l’un de l’autre, rentrèrent de leur balade sur le lac. Sissi prit sa douche, mangea avec ses parents puis monta chercher ses devoirs.

- Si vous voulez qu’elle fasse ses devoirs, allez en 2.

- Si vous voulez qu’elle trouve son certificat d’adoption et parte la recherche de ses parents biologiques, sans le dire à ses parents adoptifs, allez en 3.

Vous êtes en 2

Sissi prit son cahier de texte, et regarda. Il y avait : maths ex. 2 et 3 p. 54, français leçon 2 apprendre par cœur, anglais lire les pages 51 52 53 54 55 56 57, Histoire revoir la leçon.

Elle fit ses devoirs mais elle n’avait pas compris les maths. Alors, elle envoya une servante chez les princesses de Monaco.

- Si vous voulez que les princesses n’aient pas noté les devoirs, allez en 4.

- Si vous voulez que les princesses aident Sissi, allez en 5.

Vous êtes en 3

Elle s’habilla, fit préparer une calèche avec tout ce dont elle avait besoin et partit avec Mélanie, la fille de la servante. La nuit elles s’arrêtèrent pour dormir dans la calèche. Le lendemain, Mélanie fit chauffer du lait et donna des céréales à Sissi. Elles reprirent le chemin après deux heures de route, elles arrivèrent où était née Sissi.

Il y avait là une vieille femme. Mélanie demanda si habitaient ici M. et Mme Chaufardons. La dame répondit : « oui bien sûr, c’est moi et mon mari. La servante dit : « Sissi j’ai trouvé ». Sissi s’approcha et dit : « je pourrais vous parler ? ».

« C’est parce que je n’ai pas payé les impôts, je sais dit la femme. »

« Non, vous ne savez pas ce n’est pas pour ça » dit Sissi. « Alors venez on va parler chez moi » dit la femme. Une fois arrivées la femme dit : « voulez-vous du thé ? ». « Oui avec plaisir » dit Sissi. Une fois bue la tasse de thé, Sissi dit : « ce que je vais vous annoncer est difficile à dire. Je suis votre fille biologique ».

- Si vous voulez que le vieille femme accepte de rentrer au palais avec Sissi, allez en 6.

- Si vous voulez que le vieille femme n’accepte pas de rentrer, allez en 7.

Vous êtes en 4

Les princesses n’avaient pas noté les devoirs, alors elles le lui dirent. Sissi leur donna les devoirs. Les princesses de Monaco très fortes en math, comprirent les exercices et trouvèrent rapidement les réponses :304504 - 202 et - 202
102302

Sissi était très heureuse, elle sauta de joie et recopia les exercices.

- Allez en 8

Vous êtes en 5

Elles Les princesses de Monaco n’avaient pas encore fait leurs devoirs. Elles sortirent leurs livres et leurs cahiers puis se mirent à travailler rapidement. Quand elles eurent fini, elles recopièrent les réponses au propre : 304504 - 202 et - 202 et 102302

Les sœurs se disputèrent pour donner les réponses à Sissi et déchirèrent les deux copies. Elles se hurlaient dessus jusqu’à ce que l’écuyer dise : « donner moi les réponses ou je m’énerve ».

Quand Sissi eut les réponses, elle était si heureuse qu’elle sauta de joie et nota ses devoirs.

- Allez en 8

Vous êtes en 6

Mme Chaufardons accepta de renter au palais ave Sissi, son mari était d’accord lui aussi. La femme dit à Sissi : « tu peux m’appeler comme tu veux. Mais où allez-vous dormir ? » ajouta-t-elle. « Dans la calèche » répondit aussitôt Sissi. « Non nous avons deux chambres, une pour ton amie et une pour toi. Et vous, où allez -vous dormir ? Dans la salle à manger, pourquoi ? Non reprenez votre lit, je dormirai avec Mélanie ».

Le lendemain matin Sissi se leva. Mme Chaufardons lui dit : « que veux tu manger ? Un bol de lait et des céréales. Au fait, où est Mélanie. Elle prend sa douche. D’accord, moi aussi je vais aller me débarbouiller, mais n’oubliez pas que je vous invite chez moi, faites vos valises ».

Une fois tout le monde prêt, ils partirent tous ensemble. Sur le chemin, à midi pile, ils s’arrêtèrent pour manger. Mélanie sortit une boite de légumes et de la viande. Ils mangèrent et reprirent la route.

- Allez en 9

Vous êtes en 7

Le conte est bloqué !

Vous êtes en 8

Sissi sautait de partout, elle hurlait de joie, elle était comblée. Ce jour là, elle était la plus heureuse des filles. Elle sautait par-ci, par-là. D’ailleurs, elle était toujours incontrôlable. C’est bien pour cela que les servantes étaient obligées de ranger le palais.

Elle courait de partout quand son père lui dit : "Sissi que se passe t-il ? "

"Les princesses m’ont aidé pour les maths, alors je suis très contente. Mais enfin Sissi, au lieu de faire la folle, révise ton anglais. Mais papa et maman ..."

"Je ne veux pas le savoiré, répondit son père. Une fois fini ses révisions, elle alla dire bonsoir à ses parents et se coucha tranquillement.

- Allez en 10

Vous êtes en 9

Une fois arrivés au palais, toutes les personnes présentes acclamèrent la princesse. Ses parent adoptifs, l’attendaient. Ils allaient la gronder quand ils virent les deux personnes qui accompagnaient Sissi et la fille de la servante.
Quelle surprise ! c’était des amis.

Les parents de Sissi parlaient avec M. et Mme Chaufardons de ci et de cà. Sissi finit par demander à ses parents : « pourquoi vous ne m’avez pas dit que j’avais été adoptée ? On ne voulait pas te perturber Sissi. Mais comment on va faire, maintenant que j’ai obtenu ce que je voulais, c’est à dire retrouver mes parents biologiques ? Et bien, tu passeras une semaine chez nous et une semaine chez tes autres parents ». D’accord répondit Sissi.

- Allez en 10

Vous êtes en 10

Tout ce termina très bien et tout le monde était heureux.